Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby
Test de matériel
   Poutre DIABLO [King-Kong Klimbing]
   Test - Poutres - King-Kong Klimbing- Diablo


  
Par Florent Wolff (test et texte)


Le cinquième banc d'essai publié par Escalade Alsace est consacré à la poutre Diablo de la marque anglaise King-Kong.
La mission a été confiée à Florent Wolff, grimpeur de pointe (8c à son actif) et ancien rédacteur en chef d'Escalademag.
La poutre lui a été confiée plus de quatre mois afin qu'il puisse vous livrer un avis des plus éclairé.

Cet agrès d'entraînement est distribué, en exclusivité pour la France, par Jegrimpe.com.
La livraison s'est effectuée par la poste, le colis est arrivé en parfait état, la poutre étant parfaitement protégée et emballée.



Introduction:

Je fais de la poutre depuis 15 ans, autant dire que j'en ai vu passer quelques unes sous mes doigts, en bois ou en résine (je parle des poutres pas de mes doigts !).
Une séance de poutre est synonyme pour moi de séance rapide et efficace, idéal pour ceux, rares, qui n'ont pas choisi la voie du professorat de sport, et donc à qui le temps est compté ;)
Ma poutre est home made, principalement composée de prises en bois ; pas cher et idéal pour des préhensions classiques comme des réglettes horizontales par exemple. Mais dès que l'on recherche des préhensions plus élaborées, trous, plats ou pinces notamment, les poutres en résine peuvent s'avérer plus pratiques.


Mon avis :


Premières impressions
Correctement emballé, on est plutôt agréablement surpris à la découverte de la poutre Diablo du fabricant anglais King Kong Climbing : d'un design original, elle est également très compacte. Sa hauteur contenu (14 cm seulement !) vous permettra de l'installer facilement sur une surface restreinte. Son poids est également remarquable : elle ne fait que 1,7 Kg ! Ainsi, elle se transportera sans peine par exemple sur votre lieu de vacance : pratique si vous vous êtes engagés à passer l'hiver janvier chez votre vieille tante en Bretagne. Sa largeur (64 cm) est plus conventionnelle et s'adaptera à la plupart des pas de porte.

Fixation
Livrée avec 5 vis à bois adaptées, la Diablo se fixera facilement sur une planche de bois (je l'ai fixée à l'arrière de la planche qui supporte ma première poutre). Sur un mur en béton, il vous faudra munir de chevilles adaptées.
Arrimée par ses 5 trous/vis (répartis avec équilibre).

Modularité
Comme d'autres poutres, la Diablo a la particularité de pouvoir se retourner à 180°, pour s'adapter au mieux à votre configuration et à ce que vous souhaitez. Personnellement, j'ai opté pour la position bacs en bas, qui permet d'avoir la plupart des prises plus plates (l'autre côté étant crochetant), un peu moins bonnes mais selon moi plus agréables à serrer et tracter...

Préhensions
C'est ma grosse déception sur cette poutre, les préhensions se ressemblent beaucoup et n'offrent que peu de variété, et ce, même en la retournant (ce que, de toutes façons, on ne fait pas tous les jours, vu la relative longueur de la manipulation -tout dévisser, tout revisser). La Diablo ne propose que 8 prises (soit 4 différentes) réparties sur deux étages.
Les bacs (en bas à droite) sont réussis : des agréables poignées ergonomiques qui ne vous laisseront aucune excuse pour ne pas enchaîner les tractions jusqu'à ce que mort s'en suive... Juste au-dessus : les autres préhensions réussies de cette poutre, des tri plats mais néanmoins bon, là encore agréables à suspendre. Juste à gauche de ces tri, de grosses réglettes deux phalanges, réellement trop crochetantes pour être confortables (en fonction de votre taille de doigts, le bourrelet de votre deuxième phalange souffrira plus ou moins). Enfin, juste en-dessous, d'autres bonnes réglettes, plus pentues, et donc plus confortables. Très peu de prises, et en plus, offrant des préhensions trop semblables : quid des pinces, trous ou vraies réglettes (une phalange ou moins).

Conclusion
Cette absence de petites prises réservera cette poutre aux débutants, à ceux qui veulent accès leur entraînement sur la résistance (effort plus long) ou sur la force à bras. On pourrait presque considérer la Diablo comme une barre à traction évoluée, ou comme poutre secondaire si vous ne disposez plus de beaucoup de place. Vu ses lacunes, la Diablo n'offre pas un très bon rapport qualité/prix.



Caractéristiques techniques
 • FabricantKing-Kong
 • Poids1,7 kg
 • Taille64 x 14 x 6 cm
 • MatièrePolyuréthane
 • CouleursOrange ou Beige
 • Fixation5 vis à bois fournies
 • Prix conseillé59,90 €
On applaudit !
 » Le revêtement adhérant mais peu agressif
 » Le design
 » Sa petite taille
 » Son poids très contenu
 » Des bonnes poignées de traction
 » Des tri plats agréables

On aime moins
 » Peu de préhensions
 » Pas de petites prises
 » Des réglettes trop crochetantes
 » Son prix pour ce qu'elle propose
Sur le WEB
 » Page produit : Diablo
 » Site du distributeur : Jegrimpe.com

Fabricants, distributeurs : si cette rubrique vous intéresse contactez nous par mail contact[at]escalade-alsace.com



www.escalade-alsace.com