Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby
Test de matériel
   Le Loopo [Edelrid]
   Test - Baudriers - Edelrid - Loopo


  Par Claire Bresciani (test et texte)


Escalade Alsace lance sa nouvelle rubrique de test en passant au banc d'essai le dernier né des baudriers Edelrid, le LOOPO.
La mission a été confiée à Claire Bresciani grimpeuse expérimpentée et octogradiste émérite.
Membre du team falaise de la salle d'escalade Roc en Stock, Claire s'entraîne au moins une fois par semaine sur SAE tandis que ses weekends sont réservés aux sorties en falaise.

Nous sommes allés chercher le Loopo directement chez l'importateur, Horizon Vertical, à Bischoffsheim. Cette nouveauté 2009 nous a été confiée fin novembre, Claire a donc eu près de trois mois pour l'apprivoiser, le tester et nous faire la synthèse de ses impressions.
Elle l'a aussi prêté à ses partenaires (masculins) de grimpe, assurant ainsi une diversité des points de vue.



Présentation:
« Le loopo, baudrier ultra léger, avec ses 190 grammes, et confortable privilégie la performance en falaise et en compétition.
Il offre donc un excellent compromis poids/ confort/encombrement.
L'innovation pour ce baudrier : l'absence de boucle de fermeture qui permet, certes, d'alléger ce harnais et un enfilage aisé mais empêche tout ajustement au niveau de la taille.
Le baudrier se ferme donc grâce à l'encordement qui passe dans les deux boucles.
Grâce au TRIAD - SYSTEM, le baudrier s'adapte parfaitement aux cuisses, comme une seconde peau.
Enfin le harnais dispose de deux porte-matériels souples et plongeant qui permettent d'avoir les dégaines à porté de main lors des essais.
Pour les professionels et collectivités (Gestion des EPI) : Edelrid indique une durée de vie maximale de 6ans, à partir de la première utilisation.



Commentaires:
Lorsque j'ai sorti le Loopo de son sac de rangement, j'ai tout de suite été enchantée par son look et sa légèreté (il ne pèse que 190 grammes!). À peine sorti, je l'essayais déjà. Une fois sur moi, j'ai été surprise par les boucles d'encordement qui sont assez basses, et craignais un retournement lors d'une chute. Qu'à cela ne tienne, j'attendais avec impatience la prochaine séance d'escalade pour le tester. Après plusieurs vols dans du vertical et dans du dévers, aucun retournement n'est à signaler! La crainte de départ ne s'avère donc pas justifiée!

L'innovation pour ce baudrier : l'absence de boucle de fermeture qui permet, certes, d'alléger ce harnais et un enfilage aisé mais qui empêche tout ajustement au niveau de la taille. C'est particulièrement ce dernier point qui m'a laissé sur ma faim. En effet, ma morphologie féminine me fit prendre la taille S ; cependant le baudrier me serre un peu aux cuisses et est un peu trop lâche au niveau de la taille. Lorsque je grimpe, j'ai la sensation que la ceinture du baudrier descend et se repose sur mes hanches alors que je préfère sentir mes lombaires bien maintenues. Le problème s'est un peu arrangé lorsque cet hiver, j'avais plusieurs couches de vêtements sur moi.
Cependant, Thomas HULF, qui avait sans doute une morphologie plus adaptée, n'a pas soulevé ce problème, hormis lorsqu'il portait les dégaines au baudrier. Le poids de celles-ci tend à accentuer cette gêne.

Le baudrier se ferme grâce à l'encordement qui passe dans les deux boucles. J'ai trouvé ces boucles un peu petites pour pouvoir réaliser aisément les manipulations au relais. La cible privilégiée du Loopo est donc le grimpeur confirmé, voire débrouillé.

Ce baudrier est doté du TRIAD- SYSTEM, ce qui lui permet de s'adapter parfaitement aux cuisses et le rend confortable. Une fois sur soi, ce baudrier se fait totalement oublier : il est comme une seconde peau. Le confort d'usage est donc vraiment bien réussi, que ce soit à l'assurage ou lorsqu'on grimpe, à aucun moment je n'ai été gênée dans mes mouvements.

Enfin le LOOPO dispose de deux porte-matériels souples et plongeants qui permettent d'avoir les dégaines à porté de main lors des essais.

Conclusion:
En résumé le LOOPO est un baudrier ultra-léger et confortable qui privilégie la performance en falaise et en compétition. Il offre un excellent compromis poids/ confort/encombrement.»


Caractéristiques techniques
 • FabricantEdelrid
 • Poids190g
 • TaillesXS - S - M - L
 • Porte matériels2 + additionnels
 • UtilisationEscalade sportive - Compétition
 • Prix conseillé64 €
    

Tailles et mesures
 • Taille
Tour de cuisse
Tour de taille
    XS
47-52
74-80
    S
52-57
78-84
    M
56-62
82-88
    L
60-65
86-90
On applaudit !
 » compromis poids/confort
 » système TRIAD
 » l'effet seconde peau
 » l'enfilage aisé
 » les porte-matériels
 » son look


On aime moins
 » les boucles d'encordement assez petites :
peu pratique pour les manipulations au relais
 » le non-réglage du baudrier à la taille :
il tombe sur les hanches lorsqu'on n'a pas la bonne morphologie, et c'est accentué lorsqu'on porte des dégaines
Sur le WEB
 » Site du fabricant: Edelrid
 » Site du distributeur : Horizon Vertical
 » Page produit: Loopo
 » Notice technique Fichier pdf

Le loopo au kronthal dans l'ultra classique Fausse fracture



Fabricants, distributeurs : si cette rubrique vous intéresse contactez nous par mail contact[at]escalade-alsace.com



www.escalade-alsace.com