Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby


Deux compte rendus sur cette soiré :

Jean-Marc Chabrier
Plus de 100 grimpeurs étaient rassemblés ce vendredi 6 novembre 2009, dans la salle délicieusement rétro du Münsterhof à Strasbourg. Non pour discuter d'une éventuelle transformation des lieux en SAE de luxe - même si piliers et balcons s'y prêteraient à merveille - mais pour rencontrer Alex Chabot, et sa passion pour l'escalade, de la falaise à la haute montagne.
Une première partie nous a permis d'admirer un superbe échantillon de photos de Yann Corby à travers l'Alsace, du Sud au Nord, sous les commentaires experts de Thomas Leleu : toujours au plus près du grimpeur, Yann sait nous faire vivre ces voies - plus ou moins connues d'entre nous - comme si nous les grimpions nous-mêmes.

Alex nous a ensuite présenté ses trois nouveaux films : une campagne d'équipement en Inde à Badami, sur un grès aussi compact que flamboyant, avec quelques belles réalisations dans le 8 ; un exercice de style dans les fissures chamoniardes de l'Aiguille du Midi, dont le toit mythique de "Ma Dalton" (7b+) sur fond de glaciers ; enfin deux ascensions extrêmes dans le Sud : "Tom et je ris" dans le Verdon - une incroyable colonnette déversante de 55m, 8b+ flash - et "PuntX" dans les Gorges du Loup -1ère ascension pour ce 9a/a+ très convoité.

Entre chaque film, un petit débat animé par Alex Chabot et Bernard Gillet (vice-président du Club Alpin de Strasbourg, partenaire de la soirée) a permis au public, composé de grimpeurs de tous niveaux mais aussi d'alpinistes, de mieux comprendre ce qu'est la vie d'un professionnel de l'escalade.

Soirée rythmée, tant par les images, la musique que les échanges, qui est passée bien vite, et qu'il fut bon de prolonger par un pot jusqu'à des heures tardives...




Cyrille Suhr
La soirée du Vendredi 6 Novembre a été l'occasion pour les strasbourgeois de découvrir en exclusivité la nouvelle saison du "Alex Chabot Clubs tour". Une centaine de spectateurs ont répondu à l'initiative du CAF de Strasbourg. La soirée a permis à ceux qui ne le connaissaient qu'à travers les photos dans les magazines de découvrir un grimpeur passionné, épris de voyage, de montagne et toujours et encore de hautes performances.
La soirée a débuté par un diaporama inédit de Yann Corby, qui a passé en revu et mis en lumière de nombreux sites alsaciens. Thomas Leleu au micro a fait partager à la salle sa grande connaissance de l'Histoire grimpante locale en ponctuant le défilé des images par des anecdotes concernant les voies, les premières acensions les grandes et petites histoires…Etc.

S'en est suivi quatre petits films où le spectateur a tour à tour pu découvrir de fabuleuses images d'Alex en inde grimpant sur des falaises de grés roses qui ont fait pâlir d'envie les amoureux de ce caillou assis dans la salle.
Après avoir répondu aux questions du public, voilà que le film suivant transporte le spectateur d'Inde à la face sud de l'Aiguille du midi pour un tout autre style d'escalade.
On y découvre Alex remontant d'inhospitalières fissures chamoniardes dans un décor de rêve. Puis ce fut au tour des parois vertigineuses du Verdon de happer le spectateur, un instant à Buoux puis pour finir dans son sud-est d'adoption pour assister à quelques ascensions de hautes difficultés.
A l'issu de la projection, Alex s'est prêté avec beaucoup de disponibilité aux questions et à la séquence de dédicace. Après un pot offert par le CAF de Strasbourg Le public nombreux est rentré chez lui avec de belles images, d'ici et d'ailleurs plein les yeux et certainement l'envie d'enfiler un baudrier et des chaussons.



Quelques images de la soirée








www.escalade-alsace.com