Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby
[ ancien forum ]
 FAQFAQ   RechercherRechercher  Liste des MembresListe des Membres   S'enregistrerS'enregistrer   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 

Les ascensions

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     -> escalade-alsace.com
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Alexis



Inscrit le: 13 Juil 2007
Messages: 326
Localisation: Niederbronn

MessagePosté le: 20 Aoû 2007 - 12:10    Sujet du message: Les ascensions Répondre en citant

En préambule je voudrais (re) dire à quel point j'apprécie cette nouvelle version du site web qui est une mine d'informations.

L'équipe du site a été courageuse car bien évidement il aurait été plus simple de ne rien faire, ils ont pris l'option d'être le plus complet possible.
Le corolaire c'est qu'il y a plein de blenc, d'oublis et surement d'erreurs.

Alors pourquoi HS crie au scandale en écrivant juste "N'importe quoi, quand il manque des ascensions pour une voie (ce doit être le cas pour au moins 2000 des voies référencées)?
Il ferait mieux, ce serait plus constructif, de compléter comme l'a fait lzm, qui malheureusement ne peut pas s'empêcher de râler au passage....

voir la fiche de l'action du temps

Par ailleurs je salue la synergie des deux sites web alsaciens; toutes les pages des falaises du 68 renvoient au site web de HS, alors pourquoi se dernier réagit-il ainsi?

Faites nous part de votre immense expérience, au lieu d'être négatif, nous vous en serons reconnaissant.
J'espère lire de nombreux commentaires sur les voies et les anecdotes qui s'y rattachent, merci d'avance messieurs Exclamation
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LZM



Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 37

MessagePosté le: 20 Aoû 2007 - 22:46    Sujet du message: Répondre en citant

Cher Alexis,

Désolé (pas tant que cela en fait) d'avoir émis une si petite critique, oubliant la nécessité de faire dans le lisse mais aussi le fade. Point de critique, vive le consensus mou. La grimpe comme le parti socialiste est désormais une grande famille...

La fin de l'Histoire et l'avénement de la pensée unique sont désormais advenu. Je me prosterne devant notre maître à tous (pas tant que ça en fait)...

Décidemment je n'arrive pas à être l'ami de tout le monde et comme me le disait un très grand ami il y a peu, il y a un certain confort à ne pas aimer les gens...
_________________
Le héron vit tout seul, c'est pour cela qu'il est beau
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marco



Inscrit le: 14 Juil 2007
Messages: 85
Localisation: 67

MessagePosté le: 20 Aoû 2007 - 23:06    Sujet du message: Répondre en citant

Chers LZM,

Si lorque tu nous assène "l'avénement de la pensée unique sont désormais advenu". tu pense à Thomas je crois que tu es complètement à côté de la plaque (si c'est à Yann faut que tu m'expliques).
Bien que ne l'ayant que croisé en falaise, je lis toute ses chroniques et qui plus (ou mieux?) que lui s'intéresse à l'histoire de l'escalade en Alsace?
Il nous dis t'avoir téléphoné pour avoir des renseignements, c'est bien la preuve que lorsqu'il ne sait pas il se renseigne, même auprès d'un type prêt à l'allumer comme tu le fais.

Malheureusemnt nous n'avons pas ton omniscience, ce site web m'intéresse, Alexis a raison lorsqu'ils vous appelle à nous faire partager vos connaissances....mais une fois encore tu préfères le spectacle, c'est dommage car l'histoire de l'escalade dans cette région a sûrement besoin de tes souvenirs.
Alors si tu as besoin de critiquer avant de nous éclairer, comme pour l'action du temps, continue tes critiques.
Nous garderons le meilleur, sans oublier le moins bon Crying or Very sad



Le héron vit tout seul, c'est pour cela qu'il fait le beau.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yann



Inscrit le: 19 Sep 2006
Messages: 336
Localisation: Brumath

MessagePosté le: 20 Aoû 2007 - 23:45    Sujet du message: Répondre en citant

En laçant le création de cette base de données je savais qu'il y aurait des personnes pour s'insurger d'un oubli ou d'une erreur.
Mais je ne pensais pas que les premières critiques ascerbes viendraient de grimpeurs censés, qui plus est de grimpeurs ayant une multitude d'informations en leur possession.
Attaquer Thomas n'a rien de contructif, il est le seul que je connaisse à se passionner autant pour l'histoire de l'escalade dans notre région.
Il n'a en rien voulu vous donner de leçon, il a très justement expliqué que la base de données est récente et ne demande qu’à être mise à jour .
C'est tout.

Après que tu trouves l'idée stupide, c'est ton droit le plus strict.
Tu dis que cette somme d'infos est une oeuvre majeure de la mémoire sélective de l'escalade alsacienne, c'est ton point de vue, mais il ne tient qu'à toi de nous aider à la rendre plus juste.

Je termine (pour aujourd'hui) en remerciant vivement Jacquot pour le temps qu'il a passé à réunir ses souvenirs concernant les voies de la Martinswand.
Je n'ai pas eu le temps de tout mettre en ligne, mais cela sera fait au plus vite.
Merci encore.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
LZM



Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 37

MessagePosté le: 21 Aoû 2007 - 10:30    Sujet du message: Répondre en citant

Je corrige : le héron vit tout seul, c'est bien pour cela qu'il est beau et non qu'il fait le beau (va faiire un tour sur You tube à la rubrique brève de comptoir et tu verras que cette remarque que tu as prise au premier degré (c'est bien normal après tout) est loin d'être sérieuse). Pour faire le beau, il faudrait que le parterre que tu représente soit intéressant. N'ais crainte, j'ai des amis que je choisi avec circonspection. J'en est très peu et je m'attache à en avoir peu car il n'y a rien de plus insuportable que ces gens qui sont en apparence les amis de tout le monde. Je revendique haut et fort ne pas aimer les gens, sauf ceux qui à mes yeux sortent de l'ordinnaire.

C'est là la plus grande hypocrisie de ce milieu que je connais suffisamment depuis 20 ans pour savoir qu'il est parcourru d'inimitiés et parfois de haines qui se muent à l'occasion de ce forum en une célébration amusante de la grande famille de la grimpe.

Par ailleurs, Serge est tout retourné : il ne dort plus depuis qu'il a lu la fiche sur l'action du temps. Son ventre est gonflé d'anxiété (nous qui cherchions depuis si longtemps la cause de cette proéminence ventrale...) Pire encore, il envisage sérieusement les anti dépresseurs...et l'arrêt du chocolat au lait.
Son indignation est à son comble au point d'envisager une plainte pour diffamation face au caractère excessivement scandaleux de la chose.
Bien sur c'est de l'ironie. Je pense que Serge s'en fout et a taper de ces gros doigts "n'importe quoi" dans un grand éclat de rire.

Vous qui tentez de me donnner des leçons vous devriez être les premiers à faire preuve d'une distance au rôle dans vos vies excessivement verticalo centrées. Tout cela est si dérisoire face à la mort qui rode.

Ceci vous permettrait sans doute d'être moins lisses et fades dans la célébration de votre passion. Finalement, l'escalade (je ne parle pas du milieu humain qu'elle engendre) est-elle une passion quand elle ne vous conduit plus à aucun excès ?

Puisque l'histoire vous intéresse : regardez-donc le milieu de la grimpe des années 1970 à la fin des années 1990. La polémique est ce qui animait le milieu, le rendait vivant. La polémique est en quelque sorte l'Histoire. Aujourd'hui, tel que vous me le rappelez, il importe d'être lisse ou "constructif" comme vous le dites. De respecter les choses en place, de de ne pas critiquer ceux qui font parce qu'ils font. Pourtant, à voir dont sont considérés en interne et en externe nos édiles locaux la critique pourrait être salavatrice...

Ainsi prenons un exemple : nous sommes un certain nombre à savoir qu'un de nos responsable est relativement décridibilisé auprès des édiles locaux pour s'être signalé en équipant sauvagement un rocher interdit et en ayant la mauvaise chance de se faire prendre sur le fait. Il s'agit de quelque chose de marginal dans l'océan de son dévouement maintes fois "prouvé, mais pourtant telle est désormais l'image que certains "décideurs ont de lui et par extension des grimpeurs : "rendez-vous compte, même le président départemental équipe sauvagement". Vous avez beau dire que c'est très anecdotique, que c'est une maladresse, rien n'y fait pour changer cette impression. Cette maladresse n'enlève rien à son dévouement par ailleurs, au simple fait qu'il soit le seul compétent à porter le dossier de la protection des sites pour sa connaissance des arcanes de l'administration et son réseau de relations locales. Pourtant, en disant ce que je viens de dire, je sais que je vais me faire huer : on ne critique pas ceux qui font...Je pense néanmoins qu'il doit ceder la place à nouveau représentant tel que Mr Leleu à la langue si bien pendue pour inciter à la révolte face à la DRAC qui aura bien sur le dessus.

De la même manière, j'ai encore en mémoire les propos d'un certain nombre de grimpeurs me disant en quoi l'ère de l'équipement industriel avait tué le jeu datant d'un temps où escalade et équipement étaient deux aspects d'une même pratique. Ces gens là ont été mis à la retraite prématurément. Mals là encore...il s'agit de se taire...

Enfin pour finir, et c'est mon avis le plus strict (puisque Yann m'autorise à en avoir un, j'use de la permission si gracieusement accordée, merci maître) , je trouve que Mr Leleu suit la pente, somme toute logique, de sa trajectoire dans ce milieu qui le conduit par petites touches en toute euphémisation à chercher à affirmer une certaine autorité que je trouve parfois déplaisante alors que jusque là j'avais une réelle estime pour le personnage.

Alors bien évidemment sa légitimité est acquise sur le plan vertical, pour son érudition gresseuse et autre, son talent de chroniqueur, nul ne le conteste y compris moi. Ses chroniques sont des contributions indéniables à l'histoire locale. Néanmoins, je trouve qu'il perd de son élégante discrétion qui faisait tout son charme.

Pour réellemennt finir désormais et retourner à des choses malheureusement moins dérisoires. Ce que je prends le culot de dire, par amusement, n'est pas que MON avis, mais un avis partagé par d'autres grimpeurs ( qui ne sont pas que mes amis d'ailleurs). Ils ne prennent pas la parole pour certain par manque de courage pour d'autres parce qu'ils considèrent la chose dérisoire. Et donc ce faisant je prends de manière réccurente les coups pour d'autres de la part de vos bien pensantes personnes. C'était même l'intention initiale du personnage LZM que de chatouiller, énnerver.

Aujourd'hui mieux vaut regarder les gens dormir car comme le dit un auteur américain celui qui voudrait les éveiller à leurs intérêts aurait fort à faire.

Allez en paix
_________________
Le héron vit tout seul, c'est pour cela qu'il est beau
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexis



Inscrit le: 13 Juil 2007
Messages: 326
Localisation: Niederbronn

MessagePosté le: 21 Aoû 2007 - 10:48    Sujet du message: Répondre en citant

LZM a écrit:
"rendez-vous compte, même le président départemental équipe sauvagement". (.....)
Enfin pour finir, et c'est mon avis le plus strict (puisque Yann m'autorise à en avoir un, j'use de la permission si gracieusement accordée, merci maître)


Le maître d'école frappe encore: il balance (quel intérêt?), ironise et traite les personnes qu'il interpelle comme les derniers des imbéciles.

Ta prose est belle mais la polémique est possible sans le dédain et le mépris.
Pour moi ta copie est à revoir.
En quoi cette base de données te pose problème?
Si c'est parce qu'elle est incomplète, aide les à la remplir.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LZM



Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 37

MessagePosté le: 21 Aoû 2007 - 11:51    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais pas si ma copie est à revoir. En revanche, je suis sûr que ta lecture est elle plus que défaillante et cela m'oblige à faire le maître d'école :

1. Quand on met des choses entre guillemets c'est une citation. En l'occurence la phrase que tu reprends est la citation de ce que j'ai pu entrendre à propos d'un responsable institutionnel local. Ne t'en déplaise telle est l'image que donnent ( ou donnait il y a peu) nos représentants et l'escalade en général.

2. Tu n'écoute que ce que tu veux entendre : j'ai par ailleurs particulièrement insisté pour louer la compétence du responsable fédéral en question. La critique est donc nuancée, chose que tu ne relève pas, bien évidemment.

3. Je ne balance pas mais j'ouvre le débat. L'intérêt ? Tu le trouveras sur le post voisin à propos de l'interdiction des falaises. Dans le procès qui leur est fait, les grimpeurs doivent présenter une face crédible impécable, être des interlocuteurs responsables et mesurés, même si en arrière fond la révolte peut être de mise. Dans cette perspective, la prose de Florent d'ailleurs est dans le bon ton car on ne peut douter qu'il cherche à défendre l'escalade tout en présentant un discours nuancé et responsable car il sait que sa parole est publique et potentiellement lue par les interlocteurs institutionnels qui ont désormais le sort de l'escalade entre leurs mains. Florent a le ton juste, je trouve.
Alors, oui il y a un intérêt à dire des choses. Car finalement où mieux que sur ce forum de grimpeurs peut-on parler de choses qui concernent les grimpeurs ? Plus encore, il ne s'agit pas ici de glauser sur l'identité du 324ème répétiteur d'un 8a mais de ce qui peut mettre en péril l'existence même de la pratique.
Entre parenthèses, pour répondre à NM Florent ne trahit pas, il agit avec l'habilité nécessaire à son identité de personnage public. En effet, il est probablement désolé de voir ces interdictions tout en sachant que produire un discours de révolte serait s'exposer à des représailles, serait contribuer à décribiliser un peu plus la parole des grimpeurs.

4. La base de donnée ne me dérange pas et dans le même temps ne m'importe guère. Comme tu pourras le constater tu auras le plaisir de ne plus me lire dès lors que le flot du quotidien reprenant, je n'aurais plus le loisir de me distraire entre deux pages sur ce forum.

Enfin pour finir, cela fait bien longtemps que je ne rédige plus de copie si ce n'est devant des gens que j'ai choisi pour cela...
_________________
Le héron vit tout seul, c'est pour cela qu'il est beau
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marco



Inscrit le: 14 Juil 2007
Messages: 85
Localisation: 67

MessagePosté le: 21 Aoû 2007 - 13:59    Sujet du message: Répondre en citant

LZM,

quel est l'intérêt de l'info sur l'équipement sauvage si ce n'est faire naître une polémique et nuire à la cause des grimpeurs?

Ta démarche me laisse perplexe, car objectivement rien de positif ne peut en résulter. Tu n'a pas réussi à résister à l'envie de nous prouver que tu étais le meilleur concierge des falaises, au courant de tout et sur tous?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LZM



Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 37

MessagePosté le: 21 Aoû 2007 - 17:07    Sujet du message: Répondre en citant

mon bon marco tu n'as une nouvelle fois rien compris. Mais bon tanpis. Je tentais juste non pas de nuire aux grimpeurs mais d'attirer l'attention sur la manière dont ils sont perçus...ce qui est loin d'être de mon fait, ce d'autant qu'après avoir entendu cela, j'ai tenté de relativiser la chose auprès de l'auteur de ces propos négatifs à l'égard de notre responsable local...

Mais décidemment quand on ne peut écouter que ce que l'on veut entendre...
_________________
Le héron vit tout seul, c'est pour cela qu'il est beau
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marco



Inscrit le: 14 Juil 2007
Messages: 85
Localisation: 67

MessagePosté le: 21 Aoû 2007 - 18:47    Sujet du message: Répondre en citant

Là mon bon LZm c'est toi qui te plante.

Tu peux écrire 100 lignes, toutes justifiées, pour louer l'action d'une personne.
Cela n'empêchera pas les responsables institutionnels (et les autres) de ne retenir que ton déballage concernant l'équipement interdit, c'est une évidence.
Balancer une vacherie dans un océan de louanges, et nous faire croire que c'était juste pour que l'on comprenne.
Là si ton objectif est de ne pas nuire tu aurais du te taire!
Mais le jour ou LZM reconnaîtra une de ses bétise, il cessera d'exister....
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LZM



Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 37

MessagePosté le: 21 Aoû 2007 - 19:25    Sujet du message: Répondre en citant

A lire tes différentes interventions, on peut constater que quoique je dise tu trouvera toujours à redire.

Mais là n'est pas le plus grave, les gens de mauvaise fois c'est relativement courant.

Par contre, le plus grave, c'est que j'ai l'impression que tu es idiot !

Je répète donc encore une ultime fois non pour toi mais pour bien clarifier pour d'autres :

J'ai eu l'occasion de constater lors d'une rencontre d'ordre professionnel que les grimpeurs avaient mauvaise presse en raison de l'anecdote citée ci dessus. Chose que je relate ici. Les guillemets indiquant la restitution de ce que j'ai entendu. La chose n'est pas anecdotique car ceux qui tiennent de tels discours sont investis d'une compétence nouvelle dans la gestion des sports de nature dont l'escalade. Donc la question est la suivante : faut-il ne pas dire aux grimpeurs la manière dont ils sont considérés ? Me concernant, ce serait un peu scier la branche sur laquelle je suis assis étant donné, que j'ai bien envie de continuer à aller en falaise. La manière dont sont considérés les grimpeurs aura une influence directe sur la manière dont sera traitée la pratique à grande échelle.

Je pense que je connais depuis aussi voire plus longtemps que toi le personnage dont la maladresse accidentelle a été montée en épingle par ceux qui l'ont pris sur le fait. Je le connais suffisamment pour savoir qu'il est compétent, très compétent, presque le seul compétent et le seul accablé par la charge que d'autres ne viennent pas l'aider à assumer. Que dois-je dire de plus pour te convaincre (en même temps, chacun sait que l'on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif...) de la réelle estime que j'ai pour Fred ? Je pense que c'est inutile car tu vas évidemment continuer à trouver à redire. C'est ce qui me fait dire que tu es idiot et/ou de mauvaise fois.

Donc si on suit ton raisonnement, il y a lieu d'être unanime dans le jugement d'un individu. Reconnu bon aucune de ses actions ne pourra être critiqué. L'inverse étant vrai aussi reconnu con, chacune de ses actions est criticable.

Je pense que tu viens de gagner le concours de con du mois !
_________________
Le héron vit tout seul, c'est pour cela qu'il est beau
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marco



Inscrit le: 14 Juil 2007
Messages: 85
Localisation: 67

MessagePosté le: 21 Aoû 2007 - 21:02    Sujet du message: Répondre en citant

LZM:
Si tu es le président du jury, je suis très honoré!

Par contre tous les poncifs dont tu m'affliges pourraient t'être retournés.
Tu ne lis rien tu interprêtes, jamais je n'ai dis que les qualités du responsable fédéral devaient être mises en cause.

Par contre le comportement que tu dénonces (équipement sur falaise interdite) devait être connu d'une dizaine de personnes (j'évalue sûrement mal) alors que maintenant nos sommes des milliers.
Quel effet positif pour notre cause?
Réponds juste à ça et le con s'endormira un peu moins bête.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
zal du desert



Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 8
Localisation: strasbourg

MessagePosté le: 22 Aoû 2007 - 10:03    Sujet du message: Répondre en citant

Marco,

LZM, quand il parle de l'équipement sauvage du président du cd ne cherche pas à lui nuire ou à dénoncer cette pratique illégale pour régler des comptes personnels.

Il se trouve que de par sa fonction professionnelle (LZM), il est directement à la source des injonctions officielles.

En fait, en ecrivant sur ce forum qu'il y a eu equipement sauvage, il ne fait que nous informer tous (les grimpeurs) du point de vu que les politiques décideurs ont des grimpeurs.

En quelque sorte: "comment voulez vous qu'on fasse confiance aux grimpeurs alors que même leur président départemental équipe sauvagement..."

On pourrait résumer cela par l'hopital qui se moque de la charité...

En espérant que tu as compris le sens de la prise de parôle d'LZM je te souhaite une bonne journée!!
_________________
l'avantage d'être intelligent c'est de pouvoir passer pour un con, l'inverse est impossible!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vinz



Inscrit le: 13 Juil 2007
Messages: 12
Localisation: Wintzenbach

MessagePosté le: 23 Aoû 2007 - 09:49    Sujet du message: Répondre en citant

je me rattache au zal du desert. Marco, LZM à bien raison de nous avoir informé de ce point de vue qu'on certaine personnes sur les grimpeurs.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     -> escalade-alsace.com Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com



www.escalade-alsace.com