Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby
[ ancien forum ]
 FAQFAQ   RechercherRechercher  Liste des MembresListe des Membres   S'enregistrerS'enregistrer   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 

Nidifications sur les falaises d'Alsace
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     -> escalade-alsace.com
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Nicolas



Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 104
Localisation: châtenois

MessagePosté le: 15 Mar 2018 - 21:35    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="CD 67 FFME"]"Voilà les réponses tant attendus."


"La zone à étais fixé après réflexion" (c'est la meilleure citation que j'ai trouvée)

Ne t’inquiète pas JMC, je pense que c'est un robot qui répond

Ou bien c'est traduit du russe par un espion à la solde de Poutine.

la réflexion n'engage que moi....
_________________
météor, rends moi fort
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
GIRAUD



Inscrit le: 26 Fév 2018
Messages: 10

MessagePosté le: 21 Mar 2018 - 19:22    Sujet du message: Répondre en citant

NM a écrit:
@GIRAUD: Pourquoi affirmes-tu dans ton premier message que tu es grimpeur?
J'ai la franche impression que c'est faux et commencer par mentir n'est pas une bonne chose pour être crédible ensuite.


Et qu'est ce qui te permet de dire cela ?? Alors oui je grimpe, pas aussi souvent que je le voudrais, je tape pas du 8a mais je grimpe et je suis régulièrement en falaise pour accompagner d'autres grimpeurs…
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
GIRAUD



Inscrit le: 26 Fév 2018
Messages: 10

MessagePosté le: 21 Mar 2018 - 19:47    Sujet du message: Répondre en citant

[quote]Pour info il y a quelques années le grand duc qui nidifiait dans le nez du Kobus a été vu tranquillement perché à la fenêtre du restaurant...[quote]
Excuse moi mais ca ressemble à une bonne grosse légende…ou à un hibou moyen duc mais un grand duc n'a JAMAIS ce comportement.


[quote]Hum... l'expérience montre surtout qu'alors que les VDN comportent une centaine de rochers, dont seulement une vingtaine dédiés à l'escalade, les faucons n'ont pas peur de choisir pour nidifier des rochers équipés. Ces oiseaux n'étant pas bêtes, ce choix montre que la présence humaine ne les gène pas autant que certains veulent nous le faire croire.[quote]
Encore une fois non désolé. Le choix d'un site de nidification par un oiseau relève de critères assez complexes et parfois incompréhensibles pour nous. Donc oui il peut se coller sur une falaise équipée mais au moment où il s'y met il y a personne et il ne sait pas lui qu'elle figure dans un topo. Si ce n'était pas le cas nous aurions des oiseaux sur le Haut-Koenigsbourg ou d'autres ruines très fréquentées, ce qui n'est pas le cas.
Quant au dérangement il est clairement avéré. Le Pèlerin a plus de souplesse que le Grand Duc mais un dérangement répété est fatal à la reproduction. Ca nous arrangerait tous d'avoir un oiseau avec une plasticité plus grande malheureusement ce n'est pas le cas.
Après il peut y avoir des abandon qui ne sont pas lié à une quelconque pratique on le sait bien, mais quand les branche du nid ont été soigneusement alignée sur l'aire par un "rigolo" franchement on a peu de doute sur la cause de l'abandon…


[quote]Pour la confiance envers la LPO, au vu de leurs décisions depuis plus de 20 ans que je m'intéresse à l'escalade dans la région, permets-moi de rester sur la réserve...[quote]
Et quelle sont ces décisions ? Franchement soit tu as des faits révélés soit je vois pas l'intérêt de cette phrase… (et je travaille pas à la LPO…). La LPO Alsace a dans son sein des personnes ouvertes au dialogue et jusqu'à preuve du contraire il n'y a pas en Alsace une politique de mise en protection des caillou donc évitons ce genre de phrase qui ne servent à rien si ce n'est de monter les uns contre les autres.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dadoufou



Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 402

MessagePosté le: 21 Mar 2018 - 21:18    Sujet du message: Répondre en citant

La question M'sieur GIRAUD est la suivante:

Si un jour, les piafs viennent à nicher sur tous les rochers ouverts à l'escalade des Vosges du Nord, qu'en sera-t-il des interdictions?

Y a t il une limite au nombre de falaise interdites pour nidification dans une même période?

Enfin, tiré du site de la lpo concernant le faucon pélerin dans les vosges:

La nouvelle saison de reproduction du Faucon pèlerin démarre. Les couples sont actuellement cantonnés sur leurs sites privilégiés, et les parades nuptiales vont bon train. C’est le meilleur moment pour repérer leur présence, et ainsi se faire une idée sur leur intention, ou pas, de nidifier sur le site. Malheureusement le département manque de volontaires, et le suivi de tous les couples devient problématique. Depuis 2010, la population juvénile du Faucon pèlerin a sérieusement baissé, passant de 24 jeunes/an à 8 jeunes/ an en 2016, avec cependant un léger mieux en 2017, mais nettement insuffisant pour retrouver une population pérenne. Les couples sont toujours bien présents en début de nidification sur leurs sites respectifs, mais beaucoup d’entre eux ne se reproduisent pas, délaissant leurs sites, victimes de prédation (animale) ou de dérangements (humains). Si la prédation fait partie des aléas de la vie animale sauvage, notamment avec le retour en force du Grand-duc d’Europe, grand prédateur du Faucon, les dérangements humains n’ont rien de naturel, avec notamment ce nouvel engouement de vouloir profiter inconsciemment des points de vue sommitaux des pans rocheux, là ou justement nichent les Faucons pèlerins, et, depuis quelques années, de nombreux Trails, de plusieurs centaines de participants, à l’endroit même ou le rapace est installé, en pleine période de reproduction, (début avril et mai) . C’est pourquoi un élan de mobilisation, de la part de bénévoles est maintenant nécessaire, afin de cerner la situation du Faucon pèlerin. Encore quelques années avec un bilan en berne, et la reproduction de ce beau rapace sera anecdotique, au même titre que le Grand Tétras ou le Lynx, dans le paysage vosgien.
Pour participer à ce suivi, veuillez prendre contact avec moi, par Mail. Je vous donnerai toutes les infos sur le sujet, et la marche à suivre pour mener à bien la surveillance.
Les données sur le Grand-duc d'Europe sont également les bienvenues. Son retour est maintenant bien établi, en plaine vosgienne, avec plusieurs couples nicheurs certains, mais aussi en moyennes et hautes Vosges. Sa discrétion et sa vie nocturne sont des freins à sa localisation. Là aussi, beaucoup de prospections seraient utiles, reste à trouver de bonnes âmes volontaires.


Ce texte ne mentionne pas l'escalade comme dérangeant les nidifications.

M'sieur, GIRAUD, vous n'avez pas répondu à la question sur le Windstein: pourquoi interdire toute la falaise alors qu'elle est très facile à sectoriser?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dadoufou



Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 402

MessagePosté le: 21 Mar 2018 - 21:25    Sujet du message: Répondre en citant

M'sieur GIRAUD, c'qui n'va pas c'est le planter de faucon!

...hum...blague à part.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
GIRAUD



Inscrit le: 26 Fév 2018
Messages: 10

MessagePosté le: 21 Mar 2018 - 23:10    Sujet du message: Répondre en citant

dadoufou a écrit:
M'sieur GIRAUD, c'qui n'va pas c'est le planter de faucon!

...hum...blague à part.


C'est ce que je me dis à chaque fois que je grimpe … Very Happy
Pour ta question précédente de ce qu'il adviendrait si le faucon se collait partout…ben on serait plus obligé de fermer des falaise car le fait de voir échouer quelques repro serait anecdotique pour la conservation de l'espèce.
Pour le texte, il faudrait se retourner vers la LPO mais perso je le lis de la manière suivante. La LPO ne cible pas l'escalade car dans un souhait de trouver des solutions. Nous avons aujourd'hui (plus largement d'ailleurs que le simple sujet grimpe-piaf) des énormes problèmes avec la fréquentation des milieux naturels. Nous ne sommes pas pour la mise sous cloche mais force est de constater qu'on développe des activités sans aucune éducation des pratiquants. Dans les vosges cela devient catastrophique dans certains secteurs, pour la faune mais aussi pour la flore. Je compte plus nombre de personne que j'ai déjà vu cueillir les jolies fleurs………protégées… ou détruire les fougères ou les mousses pour se faire une place pour le pic-nic etc Bref il faut à mon sens donner les clés de compréhension aux personnes. Sauf que pour certaines espèces ont est pas loin de la cata. Le Pèlerin est revenu en France au prix d'efforts considérables depuis les années 70. Evitons de tout foutre en l'air pour finalement une gêne tout à fait raisonnable et travaillons de concert pour la rendre la plus indolore possible. Je peux pas répondre sur le pourquoi de certains couloirs fermés qui semble au yeux des grimpeurs exagéré mais je suis certain que cela peut se discuter.
Dernier truc aussi. Ce texte met bien en avant le fait qu'actuellement la LPO manque de personnes disponibles pour tenter de couvrir toutes les reproduction, d'identifier tous les sites etc. Du coup le travail qui est fait actuellement est une charge importante pour l'association et je suis certain qu'elle s'en passerait bien.
Bref je reste persuadé qu'on a tous à y gagner à se mettre autour d'une table et je suis prêt à accompagner les gars de la LPO si cela se fait pour trouver la ligne médiane qui saura réconcilier les pratiquants et les ornitho
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JMC



Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 557
Localisation: Bas-Rhin

MessagePosté le: 22 Mar 2018 - 12:18    Sujet du message: Répondre en citant

GIRAUD a écrit:
Excuse moi mais ca ressemble à une bonne grosse légende…ou à un hibou moyen duc mais un grand duc n'a JAMAIS ce comportement.

Légende non, c'est un pote qui l'a vu. Mais effectivement, peut-être un moyen duc.

Citation:
Donc oui il peut se coller sur une falaise équipée mais au moment où il s'y met il y a personne et il ne sait pas lui qu'elle figure dans un topo.

La première fois certes, mais s'il y revient chaque saison ?

Citation:
Si ce n'était pas le cas nous aurions des oiseaux sur le Haut-Koenigsbourg ou d'autres ruines très fréquentées, ce qui n'est pas le cas.

On ne peut pas comparer les milliers de visiteurs par jour du HK et les quelques grimpeurs d'une falaise.

Citation:
Quant au dérangement il est clairement avéré. Le Pèlerin a plus de souplesse que le Grand Duc mais un dérangement répété est fatal à la reproduction.

C'est pour cela que nous sommes partisans des interdictions ; mais à condition qu'elles ne concernent que des secteurs bien délimités, comme d'ailleurs sur la plupart des falaises de France.
NB : le resto, les clients et le parking du site du Grand Kobus ne semblent pas gêner le grand duc, malgré la proximité.

Citation:
mais quand les branche du nid ont été soigneusement alignée sur l'aire par un "rigolo" franchement on a peu de doute sur la cause de l'abandon…

Je ne suis pas au courant de cette histoire, de quoi s'agit-il ?

Citation:
Et quelle sont ces décisions ? Franchement soit tu as des faits révélés soit je vois pas l'intérêt de cette phrase…

L'interdiction chaque année de la totalité du Windstein, sans aucune raison valable, en est le fait révélé le plus marquant.
Je vais finir par radoter, mais c'est le site de loin le plus facilement sectorisable.

Citation:
évitons ce genre de phrase qui ne servent à rien si ce n'est de monter les uns contre les autres.

Je n'aime pas trop qu'on me dise ce que je dois dire ou pas...
Après si les grimpeurs et la LPO sont montés les uns contre les autres, ça date de bien avant l'existence de ce forum.
Ce qui n'arrange pas les choses c'est que d'une part certains grimpeurs isolés ne respectent pas les interdictions (on essaye pourtant dans les clubs de les sensibiliser), et d'autre part (j'insiste) la LPO n'est toujours pas réceptrice à des demandes légitimes.
Et je suis prêt à parier que si la sectorisation était correctement établie dans notre région, il y aurait beaucoup moins de transgression des interdictions par des électrons libres.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
JMC



Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 557
Localisation: Bas-Rhin

MessagePosté le: 22 Mar 2018 - 12:22    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Si la prédation fait partie des aléas de la vie animale sauvage, notamment avec le retour en force du Grand-duc d’Europe, grand prédateur du Faucon

N'est-ce pas contradictoire pour la LPO de regretter le faible taux de reproduction du faucon pèlerin, et d'encourager la nidification de son prédateur naturel principal, le grand duc ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
GIRAUD



Inscrit le: 26 Fév 2018
Messages: 10

MessagePosté le: 22 Mar 2018 - 13:03    Sujet du message: Répondre en citant

JMC a écrit:
Citation:
Si la prédation fait partie des aléas de la vie animale sauvage, notamment avec le retour en force du Grand-duc d’Europe, grand prédateur du Faucon

N'est-ce pas contradictoire pour la LPO de regretter le faible taux de reproduction du faucon pèlerin, et d'encourager la nidification de son prédateur naturel principal, le grand duc ?


Non absolument pas ! Le but est bien de retrouver le plus de naturalisé possible donc oui une espèce (même en voie d'extinction) a des prédateurs et c'est pas le souci. Aucun prédateur n'éteint son stock d'espèce proie et les causes de disparition des espèces proies sont souvent ailleurs. Si le dernier individu d'une espèce disparait sous les dents (ou le bec) de son prédateur c'est pas la faute de ce dernier mais bien la notre qui n'avons pas été capable de lui donner des conditions de vie correspondant à ses besoins.
Pour le Pèlerin, dans les années 70 c'est un gentil insecticide qui faisait que les coquille d'oeufs n'avaient plus aucune résistance et donc les couvées échouaient.

Juste qq trucs sur ton message d'avant :
1./ toutes les espèces n'ont pas le même fonctionnement et donc certaines sont attachées à leur lieu de reproduction, d'autres moins (et pour faire simple il existe aussi des différences entre les individus d'une même espèce). Le dérangement d'une aire de reproduction n'est pas nécessairement liée au nombre de personne. Un personne toute seule peut faire plus de dégâts que quelques centaines. La difficulté de notre activité c'est qu'on se balade sur les rochers et donc qu'on s'approche des sites. C'est comme les randonneurs qui sortent des sentiers pour aller faire la photo du point de vue sur le haut du rocher et qui approche l'aire par le dessus. C'est extrêmement perturbant pour les piaf. A contrario des cars de touristes qui débarquent quelques dizaine de mètres plus bas mais avec aucune intrusion vers son aire il pourra s'en tamponner le croupion. Le Pèlerin est sur la tour Heineken à Schilik depuis des années…c'est dire si la circulation au pied il peut s'en taper.

Je partage ton avis sur le fait que nous avons des gars qui sont des électrons libres et qu'il sera dur de faire entendre raison à certain et je partage aussi le fait que les clubs sensibilisent leurs grimpeurs et s'offusquent des gestes à la con.
Donc oui pourquoi ne pas retravailler les sectorisation, que chacun puisse faire valoir ses envies, ses besoins, etc. Mais là le forum va atteindre ses limites et il faudra une réunion (ou plusieurs) les cartes des secteurs etc.
C'est vers cela qu'on doit tendre et ce fut le sens de mon tout premier message sur le forum.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Page



Inscrit le: 07 Fév 2011
Messages: 199

MessagePosté le: 22 Mar 2018 - 17:39    Sujet du message: Répondre en citant

GIRAUD a écrit:
force est de constater qu'on développe des activités sans aucune éducation des pratiquants. Dans les vosges cela devient catastrophique dans certains secteurs, pour la faune mais aussi pour la flore. Je compte plus nombre de personne que j'ai déjà vu cueillir les jolies fleurs………protégées… ou détruire les fougères ou les mousses pour se faire une place pour le pic-nic etc Bref il faut à mon sens donner les clés de compréhension aux personnes.


C'est là tout le problème. Il suffit d'aller à Céuse quelques jours pour se rendre compte de l'envergure de la chose ... Les grimpeurs ne sont plus forcément des gens ayant une forte sensibilité concernant l'environnement.

En tout cas je te remercie Giraud de nous apporter des éléments de réponse, quelques éléments sur la connaissance des oiseaux et un peu d'eau à mettre dans le vin ! ça faisait longtemps qu'on avait envie d'entendre quelqu'un du milieu de la LPO.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
ak



Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 312
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: 23 Mar 2018 - 00:13    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai tout lu!!!
Wouah... j'ai mal au crâne.
"grimpeur et ornitho"... ah j'ai bien rigolé.
Grimpeur de 4 sup en moulinette tractée, et ornitho très chevronné j'ai l'impression.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
GIRAUD



Inscrit le: 26 Fév 2018
Messages: 10

MessagePosté le: 23 Mar 2018 - 16:41    Sujet du message: Répondre en citant

ak a écrit:
J'ai tout lu!!!
Wouah... j'ai mal au crâne.
"grimpeur et ornitho"... ah j'ai bien rigolé.
Grimpeur de 4 sup en moulinette tractée, et ornitho très chevronné j'ai l'impression.


OUlala 4 sup en moulinette tu me surestime !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JMC



Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 557
Localisation: Bas-Rhin

MessagePosté le: 08 Avr 2018 - 17:07    Sujet du message: Répondre en citant

Klingenthal : comme l'an passé, les infos données par le CD FFME sont erronées.

Sur place, la corde délimite pour secteur interdit les voies de droite, à partir de la Débonnaire (soit en se référant au topo 2013, les voies 32 à 46).
C'est donc moins de voies interdites qu'annoncées (15 et pas 20) : tant mieux !

Quant aux deux affiches sur place, il serait bon aussi de les mettre à jour (elles annoncent comme voies interdites les numéros 18 à 28, ce qui n'a aucun sens).

Grande affluence hier à la carrière ; mais excellente discipline : personne n'a franchi la corde !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
ablum



Inscrit le: 21 Nov 2014
Messages: 40

MessagePosté le: 09 Avr 2018 - 18:16    Sujet du message: Répondre en citant

Jusqu'à quand vont durer les interdictions? Début mai, début juin ou plus longtemps??
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dadoufou



Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 402

MessagePosté le: 09 Avr 2018 - 18:57    Sujet du message: Répondre en citant

On ne sait pas... ça dépendra des oiseaux...
Dans 30 ans, quand il n'y aura plus que ça on interdira les falaises pour nidification de pigeons.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     -> escalade-alsace.com Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 4 sur 5

 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com



www.escalade-alsace.com