Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby
[ ancien forum ]
 FAQFAQ   RechercherRechercher  Liste des MembresListe des Membres   S'enregistrerS'enregistrer   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 

Kalymnos
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     -> escalade-alsace.com
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Langenbach



Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 3

MessagePosté le: 04 Nov 2009 - 11:56    Sujet du message: Kalymnos Répondre en citant

Quelques précisions pour Kalymnos :
vol direct de Bâle , Stuttgart , Frankfort , pour Kos , de mi mai , à mi octobre ( Air Berlin , et TUYfly) . Sinon , lignes régulières , via Athènes ;Prix correct si on s'y prend longtemps à l'avance . Il y a un petit aeroport à Kalymnos , mais un seul vol d'Athenes par jour , et ne fonctionne pas en cas de grand vent . Donc plutôt Kos , plusieurs vols d'Athenes , puis Ferry pour Kalymnos ( 30mn). Puis taxi pour Massouri ( Nikolas Argyris , parle français : tel: 00306977716958) . Location de studios , pour deux , avec kitchenette , 25 à 30 euros par jour , obligatoire , car pas de camping . Par exemple Evaggelias studios ( halikos@yahoo.com ) , pres de l'arret de bus , pratique pour ceux (celles) qui ne souhaitent pas louer de vespas , et possible d'aller grimper à pied , jusqu'à Kasteli , au moins .
Resto nombreux ( Stepanakos , alias le lyonnais , Kokkinidis , Archipelagio , etc ) . Bistros : Sakis Fatilidis alias my friend , et Glaros , tenu par un anglais flegmatique , qui edite une feuille de chou basique , mettant à jour la liste des voies . Vous donnez ce que vous voulez , et il distribue tout le pognon aux équipeurs , alors que le topo grec , officiel côute 35 euros , et l'auteur se met tout le fric dans la poche .
Esperant être clair , cordialement
Andre Langenbach
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ak



Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 335
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: 04 Nov 2009 - 21:06    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour toutes ces précisions!!!

(PS: en quel honneur au fait?)

Question: quelle est la meilleure période de l'année par rapport à la météo et à la fréquentation (ou sur-fréquentation)?

Sinon d'autres infos dans le Grimper N° 96 de mai 2006 (un bel article de M. Troussier)...

N. Maurice y est déjà allé, n'est-ce pas? d'autres précisions peut être sur ce site qui à l'air incroyable (mais certainement horrible pour les aficionados du gratton de sika et du galet péteux???)

PS: à quand un séjour du CAF à Kaly, maintenant que vous avez tatez de la colo patinée à Seynes???

A+
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
blocophil



Inscrit le: 22 Oct 2008
Messages: 177
Localisation: 68

MessagePosté le: 04 Nov 2009 - 22:45    Sujet du message: Répondre en citant

ak a écrit:
Merci pour toutes ces précisions!!!

(PS: en quel honneur au fait?)

En l'honneur de rendre service non? Mais ça tu ne dois pas le concevoir...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JMC



Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 585
Localisation: Bas-Rhin

MessagePosté le: 05 Nov 2009 - 00:04    Sujet du message: Répondre en citant

ak a écrit:
à quand un séjour du CAF à Kaly, maintenant que vous avez tatez de la colo patinée à Seynes???


Un groupe du CAF y est allé il y a 4 ans (et en est revenu enchanté).

Et pour ceux qui aiment les polémiques... doit-on purger les stalagtites de Kaly ?
http://www.camptocamp.org/forums/viewtopic.php?id=161367
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
un canadien errant



Inscrit le: 31 Oct 2009
Messages: 81

MessagePosté le: 05 Nov 2009 - 02:02    Sujet du message: Répondre en citant

Site assez ordinaire donc ...
Si c'était si fantastique , ils ne seraient pas revenus !

Pour les stalactites , je me fais violence pour ne pas répondre sur C2C .
Tu fais une voie dans les stalactites donc tu purges tout ce qui peut casser lors du passage de gros grimpeurs ( comme moi ) . Les chialeux sur C2C seraient les premiers à hurler au mauvais équipement s'il arrivait un accident à cause d'une petite concrétion qui décide de jouir de l'attraction terrestre .
Enfin ! c'est la nature humaine ...

Espérons qu'un jour les billets d'avion seront moins chers vers la Grèce parce que d'ici ... tu vas en Argentine pour moins cher . J'ai entendu parler de ''My Friend'' ... et équiper une voie à Kalymnos .... toutes ces stalactites que je pourrais faire tomber !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
julien68



Inscrit le: 28 Juil 2007
Messages: 89

MessagePosté le: 05 Nov 2009 - 10:48    Sujet du message: GROS BOURRIN CAPITALISTE Répondre en citant

canadien errant dit,
"Tu fais une voie dans les stalactites donc tu purges tout ce qui peut casser lors du passage de gros grimpeurs"


Là n'est pas la question, faut t'il purger ou pas ces stalactites.
Pour moi, elle serait plutôt, faut t'il équiper et tracer des voies la où la nature nous empêche d'y aller par bon sens.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ak



Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 335
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: 06 Nov 2009 - 20:41    Sujet du message: Répondre en citant

blocophil a écrit:
ak a écrit:
Merci pour toutes ces précisions!!!

(PS: en quel honneur au fait?)

En l'honneur de rendre service non? Mais ça tu ne dois pas le concevoir...


Ben, si... cf. mes remerciements à l'intéressé...
Mais toujours pas de réponses à mes interrogations... Tu peux peut être nous aider justement, toi qui aime concevoir de rendre service aux autres?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
YOT



Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 340
Localisation: Enculator-galaxie naine recta

MessagePosté le: 06 Nov 2009 - 22:34    Sujet du message: Répondre en citant

En fait Arno, Dédé a répondu sur le forum d'escalade alsace à un message posté sur un autre forum... D'où le "quelques précisions..." qui semblait indiquer qu'il répondait à quelqu'un.

En tout cas tout autant que les colos à Kaly ce qui inquiète ce sont les points d'ancrage car la maintenance ne semble pas assurée... Les points rouillent et subissent le très grand nombre de passages.

D'après ce que nous avons compris avec Dédé, la municipalité ne consacre plus guère de moyens à l'équipement. Nous avons découvert que Glaros, du bar du même nom faisait payer le topo de Telendos (une simple feuille A4) ce que vous voulez pour payer les points. Il va sans dire que Dédé, véritable célébrité locale désormais a payé de quoi équiper une falaise entière.

Glaros nous expliqua qu'en fait la municipalité n'avait plus mis une tune pour le maintien de l'équipement.

Point de subsides fédéraux (en fait la répercussion du subside ministériel lui-même répercussion de nos impôts) ; l'argent du topo passe t-elle dans l'équipement ; les grimpeurs ne payent pas.

Alors ce n'est pas grand chose : mais si les grimpeurs payent à chaque passage de quoi maintenir deux points en l'état, ce serait déjà pas mal.

On voit donc qu'à Kaly, il serait normal que les grimpeurs payent pour ce qu'ils utilisent au risque de se retrouver un jour à terre pour accompagner les tufas morts au champ d'honneur.

Payer pour grimper sur une falaise cela vous choque ? Moi pas !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BENAMOU



Inscrit le: 02 Nov 2007
Messages: 54
Localisation: RHONE ALPES et HAUT RHIN

MessagePosté le: 07 Nov 2009 - 11:01    Sujet du message: Répondre en citant

YOT, juste pour précision, ton idée de payer pour grimper en falaise se limite à Kalymnos, du fait de la situation locale particulière (cf ton post), ou plus largement à toutes falaises en Europe? Shocked
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
YOT



Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 340
Localisation: Enculator-galaxie naine recta

MessagePosté le: 07 Nov 2009 - 11:50    Sujet du message: les falaises payantes... Répondre en citant

Payer, oui partout pourquoi ?

Après reste à voir selon quelles modalités :

1. L'achat du topo : il faut pour cela que les éditeurs de topo nous disent très clairement si, combien et comment les recettes de la vente sont consacrées à l'équipement. Je dis cela sans esprit de polémique pour ne fois. Il y a souvent une mention dans le topo (c’est le cas du Tarn). Mais dans quelle mesure cela est-il une réalité (encore une fois sans esprit de polémique) ?

2. Par la cotisation à un club ou une fédération (ce qui n'est pas la même chose pour moi) : à condition que l'on nous dise si, combien et comment les fonds sont imputés à l'équipement.

3. Par le biais de la collectivité et l'impôt (mais là il est vrai que le paiement est pour le moins très très indirect et très difficile à tracer sauf à retrouver les délibérations des élus des collectivités locales relatives aux subventions, c'est le travail que nous avions envisagé avec Gilles Rotillon, économiste de l'environnement et par ailleurs grimpeurs, membre des instances fédérales depuis qu'elles existent).
On sait, et c’est le cas à Kalymnos, que les falaises peuvent être les produits d’appel à d’autres consommations : restauration, hôtels et autre. Dans ce cas, comme à Orpierre depuis plus de 20 ans désormais, la municipalité a compris qu’équiper sur ses deniers la falaise pouvait faire revivre le village. Il en va de même en Ardèche où les collectivités participent à l’équipement. En Alsace probablement aussi.

4. Par un prix d'accès direct qui se justifierait à mon sens doublement comme vu dans un post voisin. Les exemples sont nombreux dans d’autres sports mais aussi en escalade : Quand tu vas à la piscine (équipement public) ; que tu joues au tennis, au squash, au bad, dans certains skate parcs, au golf (bien sûr…). Aux US, les coalitions de grimpeurs (comme la RRGCC) incitent à aider à l'équipement, sur certaines falaises l'accès est payant (gunks). A Freyr, l’accès était, est encore payant ? A Saint Léger en Maurienne la municipalité faisait payer… Au Québec, la falaise de Saint Alban (in memoriam JPB…)

Objectivement, ce serait assez étrange que l’équipement ne coûte rien. Ce serait anormal pour des raisons financières ou symboliques que l’équipeur paye de sa poche. Et pourtant, les grimpeurs crient au blasphème quand on parle de cela…
Personnellement, cela ne me dérange absolument pas car tu paierais pour une prestation avec un cahier des charges minimaliste. Je dis cela en :
1. Constatant que l’ère industrielle de l’équipement n’est plus guère discutable, si ce n’est sur les nouvelles falaises. Dès lors que le droit d’équiper a été institutionnellement confisqué, il ne serait pas anormal que soit exigé un «compte rendu » car il s'agit de la création d'un bien public, souvent sur une propriété privée dont l'usage nous est concédé.

2. En posant que le cahier des charges ne doit être que relatif à la sécurité pour éviter la standardisation de l’équipement.

J’aimerais que soit dit ce que coûte ce que j’utilise, que cela soit mis sur la table avec précision : les broches achetées, les perceuses, le sica, les chaines et les maillons (bon là, c’est vrai que la dépense ne sera pas énorme…). J’aimerais que l’on nous dise par le détail comment cela est financé : tant de la collectivité, tant des clubs, tant de la fédé, tant du topo…tant du mécénat d’entreprise.
Par exemple, A Gueb, Dreyer n’a pas tord sur ce coup là : la centaine de grimpeurs qui s’amoncèle chaque WE dans le petit secteur de voies plus ou moins faciles du nouveau se posent-ils la question de la maintenance du site ? Ceci alors que les maillons s’usent à une vitesse folle dans ce coin sur fréquenté où l’idée même d’une descente en rappel réclamerait l’installation à demeure d’un poste de secours. Ceci est vrai pour nos collègues d’Outre-Rhin…
Contrairement à ce que dit Dreyer, je suis conscient de ce que je dis quand je réclame des chaînes et des maillons en haut des voies : je sais que cela a un coût ! Et je trouverais normal d’une manière ou d’une autre de payer.
Bref avoir accès au compte de résultat des falaises serait normal . Cela pour moi à titre personnel mais aussi pour que les grimpeurs arrêtent d’imaginer que leur loisir ne coûte rien et donc s’imaginent avoir droit à une gratuité d’accès.
Alors on verra peut-être que ce sont nos impôts qui payent l’équipement, que c’est le topo (si on nous le marque noir sur blanc, juré j’en achète 1 mais je réclame l’application des normes fédérales) , que ce sont nos cotisations à un club, une fédé (là j’ai plus de doute sauf à ressusciter le COSIROC ou d’en créer un local), qu’il n’y a plus de sous et qu’il nous faut payer ….
Les raisons symboliques ont été avancées : que l’équipeur bénévole ne nous extorque pas une autorité et le droit de faire n’importe quoi.

Mais on pourrait aussi imaginer que le paiement de notre obole servirait à rémunérer un professionnel qui équiperait . Serait créé un emploi pour un BE du coin (il y en a quelque uns qui y trouverais leur compte) qui serait capable de gravir les voies qu’il équipe et donc de mettre les points aux bons endroits…Bref, cela créerait sans doute un emploi.

Qui plus est, je ne sais pas quelles sont les conséquences de ce que j'avance mais à partir du moment où les grimpeurs payent et le font savoir aux collectivités cela ne légitime t-il pas un peu l'activité, notamment vis-à-vis des chasseurs par exemple ? A voir, à creuser ?

Pour revenir à Kalymnos cela permettrait :
de faire une maintenance minimale des ancrages qui ont vraiment pour certains une sale gueule.
d’interdire si cela s’affirme comme un consensus, la destruction massive des tufas.
De continuer à développer un terrain de jeu qui ne doit être couvert qu’à 40% voire moins.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BENAMOU



Inscrit le: 02 Nov 2007
Messages: 54
Localisation: RHONE ALPES et HAUT RHIN

MessagePosté le: 07 Nov 2009 - 13:05    Sujet du message: Répondre en citant

Ok, expliqué comme ça, je suis complètement d'accord, et je fais confiance parce que j'achète les topos, même si ça peut paraitre utopiste parfois Confused Confused , dans la manière dont doit être réinjecté les fonds Rolling Eyes .
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
un canadien errant



Inscrit le: 31 Oct 2009
Messages: 81

MessagePosté le: 07 Nov 2009 - 18:58    Sujet du message: Répondre en citant

De là l'intérêt d'équiper ce que vous nommez si gentiment des ''bouses '' .
Personne ne va faire les voies et l'équipement va rester impeccable !
On peut même purger à volonté dans les dites bouses car le visuel photographique y est nul .

Remarquez , il vaut mieux quelques stalactites purgées sur une falaise qui est protégée parce que des grimpeurs y viennent plutôt que de voir la falaise transformée en carrière ( chose courante ) ou pire encore , interdite pour cause de chasse ou de maudits volatiles ( qui viennent déféquer sur ma Jeep au printemps et à l'automne ) attirant la sympathie d'écolos granivores .

Pour le fait de payer ... oui , je me suis fait kidnapper des sites de cette façon ce qui explique que maintenant toutes mes créations sont en forêt - loin - et ne sont connues de personne .
Je paie tout , de A à Z .
Mais je ne suis pas contre le fait de payer pour des services si on me prouve hors de tout doute que cet argent est réinvesti directement et immédiatement dans mon espace passion .
Smith Rock est un bon exemple - regardez les sentiers et l'aménagement - ... les Gunks ... quelques sites privés aux USA . Ou si les taxes et le topo sont appliqués directement sur les frais à la falaise : le meilleur exemple que je connais est le Muzzerone où il y a même le Soccorso Alpino en tout temps les fins de semaine à la paroi centrale .

Cela dit , comment prouver ce fait ?
Même les institutions - les Fédérations - ne donnent qu'une infime partie des revenus pour les falaises . Le haut niveau , les compétitions , les frais et les salaires représentent la grosse part du gateau .
Et ça , je ne veux pas payer pour !
Je suis pour la démocratie directe ...

Kalymnos est une maudite belle expérience qui devrait stimuler d'autres efforts du genre . Difficile dans les pays ''industrialisés'' avec toutes nos lois et notre refus des responsabilités individuelles , notre infantilisation par les gouvernements et les groupes de pression .
Mais ailleurs ? Oui , bien entendu !
Je serais le premier à offrir mon aide à une communauté qui aimerait développer un développement économique centré sur l'escalade . Dans la mesure où le billet d'avion n'est pas trop cher ...

Je ne veux pas me faire materner , je ne veux pas me faire voler .
Il ne reste que l'exil ...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JMC



Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 585
Localisation: Bas-Rhin

MessagePosté le: 10 Nov 2009 - 20:27    Sujet du message: Répondre en citant

YOT, je m'interroge.

Il y a quelques semaines, tu écrivais :

"Je sais l'histoire, c'est ringard. Mais c'est au nom de l'oubli de l'histoire que l'on arrive à affadir des standards..."
"Oui, l'escalade est diversité : elle est le fruit d'un processus sans fin de diversification de ses modalités de pratiques à la fois dans le sens d'une sportivisation (c'est bien triste d'ailleurs) et dans le sens d'une réaction à la sportivisation (c'est plus drôle)."
"Et oui, la nostalgie est intéressante : nostalgie d'une société où l'on avait pas atteint la fin de l'histoire, où il y avait débat..."

Et j'avoue plutôt bien me retrouver dans ces propos.

Mais ici je lis :

"tu paierais pour une prestation avec un cahier des charges minimaliste"
"je réclame l’application des normes fédérales"

Ne serait-ce pas ça, la fin de l'histoire ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Langenbach



Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 3

MessagePosté le: 12 Nov 2009 - 19:01    Sujet du message: Répondre en citant

Pour revenir sur Kalymnos , je vous rassure , on y casse moins de stalagtites que de prises ou de galets au Kuhfels ou au Wachtfels .
Bien d'accord avec Olivier , un jour ou l'autre , il faudra payer pour grimper en falaise ! Et alors , Aux States , on paye pratiquement partout , et depuis longtemps , pour grimper ( ou pour rentrer dans le parc , ce qui revient au même) , dans les Gunks , terrain privé , le propriétaire passe en 4/4 et donne un ticket contre paiement !
En France , on veut tout avoir et rien payer ! Quant à nos instances (FFME, je suppose que c'est voisin à la FFCAM), ce qui les intéresse , c'est de savoir qui va organiser les championnats d'Alsace ! Dans mon assoc , sur 130 membres , j'ai 5 gamins qui font de la compet !!
Alors qu'ils devraient défendre l'activité avec véhèmence !!
Dans le Haut-Rhin , Wolschwiller a été interdit et déséquipé! , soit disant petites fleurs et hibou ! mais pas de PB pour la chasse , ou pour les gamins en moto ( ces gens doivent léviter!). A Buhl , il y a 2 falaises . Le maire a pris prétexte d'une chute de pierres dans l'une , pour interdire les deux , alors que l'autre est à 1/2 heure de marche !
Et que dire de Bergoltz , et de Gueb , probablement en sursis ! ( le nouveau est saturé , notamment d'Allemands qui ne peuvent pratiquement plus grimper dans la vallée du Danube , à cause des piafs !
Nous avons , en face de nous , les propriétaires ( propriété privée inaliénable en droit français) , les écolos ! ( mais il y a des oiseaux dans toutes les falaises du monde!) et les chasseurs , qui eux sont une force économique , car ils casquent , cher !! leurs chasses surtout en Alsace ( droit local) . Autrement dit , je n'ai pas de solution miracle , mais c'est clair que ça va dégénérer ! Les Fédés , au moins devraient systématiquement attaquer les arrétés municipaux , qui sont souvent entachés de failles juridiques ! Il y a 25 ans ( au moins !!) , j'étais à la commission escalade de la FFME , et on s'était bougé le cul , pour que le maire de Buoux revienne sur son arrété d'interdiction , qui était vérolé !! et ça avait marché!!!
Je connais moins les détails des problos du 67 , et du 57 , mais vous avez aussi votre dose !!
Dernier exemple , à Mouries , au début , il y avait des gros soucis car les grimpeurs (euses) , qui par ailleurs se conduisent souvent comme des cons , passaient dans les champs d'oliviers , par soucis de raccourci pour aller à la falaise ! Et bien , quelque temps après, en face sud , est apparu un golf , 50 hectares d'oliviers foutus par terre , mais là , je vous rassure , il n'y a eu aucun problème , les golfeux ont du casquer , et les agriculteurs ont été ravis ! Elle est pas belle , la vie.
Alors , à quand l'achat de la première falaise ?
Andre Langenbach
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BENAMOU



Inscrit le: 02 Nov 2007
Messages: 54
Localisation: RHONE ALPES et HAUT RHIN

MessagePosté le: 12 Nov 2009 - 19:55    Sujet du message: Répondre en citant

Triste, mais pourtant réel état des lieux...Le pognon, nerf de la guerre...Idem sur Presles, ou le proprio d'un des terrains traversés voulait toucher son obole contre passage; à priori pour l'instant, c'est encore point mort, malgré l'intervention de la FFME....A quand une police des falaises? Confused
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     -> escalade-alsace.com Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com



www.escalade-alsace.com