Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby
[ ancien forum ]
 FAQFAQ   RechercherRechercher  Liste des MembresListe des Membres   S'enregistrerS'enregistrer   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 

Traces blanches
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     -> escalade-alsace.com
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
oscar



Inscrit le: 19 Juin 2009
Messages: 4

MessagePosté le: 06 Juil 2009 - 20:24    Sujet du message: Traces blanches Répondre en citant

Je parcourais les photos mises en ligne sur le site et je suis tombé sur une photo prise à la grotte du Brotsch - je ne sais plus quel grimpeur dans un 8a ; peu importe au fond.

La photo est belle, le site d'escalade est majeur même si je n'enchaînerais jamais la plupart des voies bien trop dures pour moi.

En voyant l"ensemble, avec l'intégralité des prises totalement poffées, je me demande quelle est l'image que nous donnons de notre sport aux autres "utilisateurs" de la nature ?

D'autant plus que le paneau publicataire est bien placé : au pied d'un GR.

Il y a une telle couche que je ne suis même pas certains qu'un bon brossage arriverait à venir à bout d'année de lutte contre la sudation abondante des grimpeurs...

Tous ça pour rappeler que brosser n'est pas s'abaisser pour paraphraser un slogan célèbre et surement utile si nous ne souhaitons pas que nos traces blanches disparraissent d'elles même faute de grimpeur suite à un interdit ...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
emi



Inscrit le: 06 Juil 2009
Messages: 34
Localisation: strasbourg

MessagePosté le: 07 Juil 2009 - 10:19    Sujet du message: Répondre en citant

Tu relances là un éternel débat sur la constellation oxydo-magnésienne du Brotsch...

Le grès, caractérisé par sa couleur et sa porosité, et l'oxyde de magnésium par sa granulométrie si fine, constituent déjà une problématique quant à la persistance et l'indiscrétion de ces traces blanches... A cela s'ajoute la pratique de l'escalade au Brotsch depuis des dizaines et des dizaines d'années.
A mon sens, la majorité des grimpeurs brotschiens utilisent assidûment leur brosse ; mais même acharné, le brossage s'avère à présent inutile.

De ce que j'ai pu constater, l'attention des randonneurs et autres cyclistes empruntant le GR semble souvent plus portée sur les gibbons à la tête renversée, pratiquant le repos chauve-souris et la descente en fil d'araignée, que sur ces quelques traces blanches.

Enfin, tout cela pour dire que le problème de la magnésie concernera toujours toutes les falaises gréseuses, même là où la magnésie est censée être interdite, comme à Berdorf par exemple, bien constellée aussi...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
damien



Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 128

MessagePosté le: 07 Juil 2009 - 17:23    Sujet du message: Répondre en citant

bonjour

j'ai remarqué que les plus grosses traces de magnésie sont celles qui apparaissent lorsque l'on brosse(on étale la magnésie)

Faut il ne plus brosser?lol
on brosse avant tout pour que la prise adhère mieux

bonne soirée
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gxf



Inscrit le: 07 Déc 2007
Messages: 272

MessagePosté le: 07 Juil 2009 - 17:35    Sujet du message: Répondre en citant

une solution simple
- ne pas avoir un sac à magnésie trop rempli (en fait un peu au fond suffit)
- enlever le trop-plein de magnésie en soufflant sur sur sa main
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jean-kiki



Inscrit le: 13 Mai 2008
Messages: 51
Localisation: Luluville

MessagePosté le: 08 Juil 2009 - 10:45    Sujet du message: Répondre en citant

- il y aurait peut-être la possibilité d'utiliser de magnésie colorée couleur grès comme on en trouve aux States... ce serait déjà bcp plus discret. Mais évidemment pas LA solution ...

- souffler sur ses doigts ok pour enlever le trop plein, encore mieux : s'essuyer aussi les mains sur son pantalon (ça devient plus hard là vu qu'on voit souvent le grimpeur plonger sa main rapidos dans la magnésie avant de se jeter sur la prochaine prise avant de se cramer tout en soulevant un beau nuage qui retombe en neige plus bas Laughing )
Au final la magnésie finira peut-être par être interdite Laughing et mal vue Rolling Eyes : c'est d'ailleurs un peu étrange comme pratique vu que la grimpe est orientée vers le respect de la nature, d'y laisser le moins de trace possible et de garder des itinéraires où la prochaine prise n'apparaiît pas aussi évidente qu'en salle ... on est en pleine contradiction entre le désir d'authenticité, le plaisir de la découverte et le factice poussé par un fond de performance Twisted Evil

- PS : à Berdorf l'utisation de la magnésie n'est actuellement pas interdite. Il est demandé de l'utiliser avec parcimonie et dans la limite du possible de s'en passer (surtout dans les voies en 5-6). Des clean-up sont néanmoins organisés pour brosser notamment car inévitablement il y a des grimpeurs qui ont des boules de magnésie greffées dans la main ou qui jugent nécessaire de baliser les voies en grand coup de craie.

"Art. 5. Le Ministre de l'Environnement peut interdire l'utilisation de la poudre de magnésie pour la pratique de l'escalade dans les rochers pour des raisons de la protection de la nature l'administration des Eaux et Forêts entendue en son avis. (source : http://www.legilux.public.lu/leg/a/archives/2002/0034/a034.pdf#page=5 : loi grand-ducale)
_________________
Les véritables frontières sont celles de l'esprit et non celles tracées sur les cartes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
julien



Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 35

MessagePosté le: 08 Juil 2009 - 13:21    Sujet du message: Répondre en citant

Et pourquoi faudrait il cacher ces fameuses traces blanches...., Elles sont les stigmate d'une pratique culturelle humaine : l'escalade, tout comme un tracé de GR peut l'être pour un randonneur ou un VTTiste, elles font "vivre" le rocher, lui confère une histoire, un sens etc.

Je ne suis pas pour l'absolue discrétion, le passage totalement inaperçu du grimpeur dans son environnement!

L'Homme pollue sciemment avec des répercutions réelles sur l'environnement. En l'occurrence il ne s'agit que d'une trace visuelle, esthétique, sans conséquence aucune pour la nature... n'allons pas avoir honte de notre passage, de notre pratique! Le réel problème à mon avis réside plus dans le nombre de bagnoles nécessaires régulièrement pour venir faire ces traces blanches que dans les traces blanches elles même... et là, bien malin celui qui voudra s'en passer...! Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jean-kiki



Inscrit le: 13 Mai 2008
Messages: 51
Localisation: Luluville

MessagePosté le: 08 Juil 2009 - 17:19    Sujet du message: Répondre en citant

du moins peut-on limiter ces traces blanches ne serait-ce que pour éviter que les voies ne deviennent qu'un enchaînement sur prises gluantes.
Niveau voiture, là je dois dire que la pollution est bien réelle, on pourra peut-être plus parler d'une pollution visuelle pour la magnésie (... sans parler d'une probable poluution à la fabrication mais après on en finit plus ...)
_________________
Les véritables frontières sont celles de l'esprit et non celles tracées sur les cartes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
damien



Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 128

MessagePosté le: 08 Juil 2009 - 17:37    Sujet du message: Répondre en citant

Jean-kiki a écrit:
la grimpe est orientée vers le respect de la nature, d'y laisser le moins de trace possible et de garder des itinéraires où la prochaine prise n'apparaît pas aussi évidente qu'en salle



Je ne suis pas tout a fait d'accord
c'est a chacun d'orienter la grimpe vers la manière dont il l'a conçoit
après c'est une histoire de priorité, il y a une différence entre aimer la nature et aimer se trouver dans la nature.

Personnellement, j'essaye de ne pas polluer avec des déchets mais on m'empêchera pas de poffer(je suis un grand brosseur).
également Je ne suis pas bon du tout "a vue" mais je préfère tomber dans une voie où aucune prise est marqué que la noter dans mon carnet de croix sachant qu'il y avait un GPS intégré.

J'aime bien être dans la nature, je la respect mais mon plaisir passe avant.

après c'est a chacun de trouver son compromis.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
oscar



Inscrit le: 19 Juin 2009
Messages: 4

MessagePosté le: 08 Juil 2009 - 21:41    Sujet du message: Répondre en citant

Shocked
Citation:
Et pourquoi faudrait il cacher ces fameuses traces blanches...., Elles sont les stigmate d'une pratique culturelle humaine : l'escalade, tout comme un tracé de GR peut l'être pour un randonneur ou un VTTiste, elles font "vivre" le rocher, lui confère une histoire, un sens etc.


Citation:
J'aime bien être dans la nature, je la respect mais mon plaisir passe avant


Diable on a à faire à un club de nihiliste nombriliste ?
Savez vous que vous n'êtes pas seul sur terre ? quand vous étiez petit vous n'avez pas entendu un truc du style : "la liberté des uns s'arrête la ou commence celle des autres" ?

Je sais, vu les réactions j'entends déjà les "ben et pourquoi c'est pas la liberté des autres qu'on remet en cause .."

J'espère sincerement pour les grimpeurs alsaciens qu'il n'y a pas trop de grosses négociations avec les pouvoirs publics et autres administrations à venir pour sauvegarder vos terrains de jeux.
Après avoir été exemplaire dans les négociations dans les VdN, vous risquez d'être exemplaire dans l'autre sens. Dommage.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
damien



Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 128

MessagePosté le: 08 Juil 2009 - 22:28    Sujet du message: Répondre en citant

damien a écrit:

J'aime bien être dans la nature, je la respect mais mon plaisir passe avant.



il faut bien comprendre que je n'ai pas "choisi" en me disant" oui mon plaisir passe avant", je l'ai tout simplement déduis.

après il ne faut pas se voiler la face, si je pense avant tout a la nature alors je ne grimpe pas, ou alors je pratique le solo pieds nus sans magnésie.

Cela n'a rien a voir avec un "club de nihiliste nombriliste", tout le monde réagi en fonction de sa personne et c'est normal!Il suffit de trouver des compromis avec soi même entre ce que l'on veut a court et à long terme.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BENAMOU



Inscrit le: 02 Nov 2007
Messages: 54
Localisation: RHONE ALPES et HAUT RHIN

MessagePosté le: 08 Juil 2009 - 23:30    Sujet du message: Répondre en citant

Oscar, aurais tu une vision utopique des loisirs? Ou plutôt des pratiques sportives? Honnêtement, que tu fasses de la marche, du VTT ou bien de l'escalade (c'est le sujet), tu pourras toujours minimiser l'impact sur le milieu, mais impact il y aura...Malgré le fait que j'essaie de respecter un maximum (brossage, usage limitéé de la pof etc...), je suis bien conscient que "j'use" le milieu; après chacun à sa propre éducation et donc son impact mais très franchement, tu pourras toujours faire, et ce je pense, dans n'importe quelle activité, ce constat.
Ou alors on reste chez soi et on ne fait plus rien?? Confused
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
julien



Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 35

MessagePosté le: 09 Juil 2009 - 00:31    Sujet du message: tranquil Oscar!! Répondre en citant

Oscar, la seul pratique de l'escalade qui ne laisse pas trace dans la nature consiste à grimper dans une salle en ville et à y aller à pied. C'est ton cas? si oui je ne comprend pas ta participation au "débat", si non, tu fais partis comme moi des grimpeurs qui "salissent" le rocher avec d'affreuses traces blanches! Alors pourquoi ton discours moralisateur genre "bande de creuvards alsaciens qui vont tout défigurer et qui font passer les grimpeurs pour d'égoïstes hédonistes"?

"nombriliste" d'ailleurs, je ne vois pas réellement le rapport... En quoi est ce plus nombriliste de ne pas être gêné par les traces blanches du grès que par les herbes couchées sur un sentier de randonnée...?
Quand à Nihiliste.... je ne vois pas l'ombre d'une quelconque hiérarchie dans mes propos... tout de suite les grand mots.... Confused
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gxf



Inscrit le: 07 Déc 2007
Messages: 272

MessagePosté le: 09 Juil 2009 - 17:03    Sujet du message: Répondre en citant

un article à lire

C'est sur les risques liés à l'inhalation des particules de magnésie ... (dans un environnement clos comme les SAE).

http://alpen.sac-cas.ch/html_f/archiv/2008/200812/af_2008_12_09.pdf
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
oscar



Inscrit le: 19 Juin 2009
Messages: 4

MessagePosté le: 09 Juil 2009 - 23:17    Sujet du message: Répondre en citant

Juste une question, avez vous déjà pensez à remettre en question l'usage de la magnésire tous simplement ?

9 fois sur 10 la prise de pof ne sert pas à assécher une quelquonque sueur, mais relève plus de réflexe rassurant, voir du tic, qui permet de gérer son stress;

bref ne sert "physiquement "à rien sauf à défigurer certaines falaises, rendre le à vue impossible, voir même quand la couche est trop épaisse de tenir des plats...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
emi



Inscrit le: 06 Juil 2009
Messages: 34
Localisation: strasbourg

MessagePosté le: 10 Juil 2009 - 09:23    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis d'accord, parfois on poffe par réflexe pour se rassurer. Mais 9 fois sur 10, quand même pas !
La magnésie reste très efficace contre la sueur et favorise l'adhérence. Lorsque tu te retrouves dans une voie ne présentant que des réglettes fuyantes ou des mauvais plats et à ton niveau max, et si en plus la température est supérieure à 20 °, je pense que tu seras toujours content de pouvoir avoir recours à la magnésie, absorbant la sueur et te permettant de mieux tenir les prises ! C'est bien la première fois que j'entends un grimpeur affirmer que la magnésie ne sert à rien...En tout cas, je te mets au défi d'enchaîner une voie dans ton niveau max sans poffer une seule fois !

Effectivement, la présence de magnésie sur les prises remet les enchaînements à vue en question, mais cela concerne surtout le grès. Le problème se pose moins pour le calcaire.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     -> escalade-alsace.com Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com



www.escalade-alsace.com