Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby
Test de matériel
   Aboslute Pro 9   
   Test - Corde - Absolute pro 9 - Millet
  
Le test :


Le dix-septième banc d'essai publié par Escalade Alsace est consacré à la corde Absolute Pro 9 de Millet.
La mission a été confiée une nouvelle fois à Cyrille Suhr.



La corde Absolute Pro 9 de Millet, nouvelle référence ?

Il nous a fallu quelques temps à moi et mes amis pour nous faire une opinion sur la nouveauté de chez Millet. Contrairement à l'habitude, je n'ai pas été seul à jouer avec le nouveau joujou, mais c'est entre les mains de plusieurs experts en varappe et escalade à mains nues que la pro 9 est passée durant ces quelques mois d'hiver. Autant dire qu'elle en a fait des kilomètres pour prendre l'air, puisque chez nous en Alsace nous avons eu droit à un temps particulièrement rude… À en décourager même les moins frileux. Après quelques tentatives au Kronthal, nous nous sommes résignés à migrer pour quelques temps plein sud. Ce fut d'abord 8 jours à Buoux puis pour l'un d'entre nous, le bout du bout du continent européen : El Chorro en Andalousie.

Avant de poursuivre une petite précision s'impose. La grande nouveauté de la pro 9 au-delà du faut qu'elle ne fasse que 9 millimètres c'est qu'elle puisse tout aussi bien s'utiliser en corde à simple, corde à double et corde jumelée. Bref, elle accepte tous les usages qu'un grimpeur puisse faire de sa corde. Hélas lors du test, nous n'avons fait que grimper en corde à simple donc nos avis ne vaudront que pour cet usage précis.


Le dépliage de la corde :
Millet a mis au point un nouveau système de pliage (qu'ils appellent à plat) de ses cordes en fin de chaine de fabrication qui doit selon le fabriquant faciliter grandement le premier dépliage de la corde. Détail marketing ou réel avantage pour l'utilisateur ?
Et bien c'est assez bluffant ! Juste après avoir retiré le ruban plastique, j'ai saisi le bout de corde et l'ensemble s'est déplié avec une étonnante facilité, presque de façon plus fluide que sortant d'un sac à corde. Bravo Millet !
Je me suis souvenu d'un épisode malheureux qui m'est arrivé il y a quelques années où j'avais voulu déballer à la hâte ma nouvelle corde, alors que le temps s'annonçait menaçant….Je m'étais retrouvé avec un tel sac de nœud que la pluie était là bien avant que je ne soit parvenu à bout du casse tête… Résultat : j'étais désagréable avec tout le monde le restant de la journée.
Donc Bravo Millet pour cette avancée technique, qui représente personnellement bien plus qu'un détail pour faire vendre.


La première prise en main pour le grimpeur :
Avant même de la toucher, sa couleur verte flash top tendance m'a séduit. Il faut dire que sur le grès rose des falaises alsaciennes, elle fait son petit effet… Pour faire simple, on peut dire qu'elle claque !
Au moment de s'encorder je dois avouer que cela fait un peu bizarre. Le nœud est vraiment tout petit et l'impression de confier sa vie à un petit bout de ficelle plutôt qu'à une corde me fait frémir. Je me souviens que j'ai particulièrement serré les prises lors des premières longueurs. Cette impression n'a pas persisté bien longtemps et peu après c'est avec une véritable délectation que j'ai pu gouter au plaisir de manipuler la corde, sereinement. C'est dans les voies longues, en sommet de voie ou dans les voies traversantes, zigzagantes… etc que la pro 9 dévoile tous ses charmes. Quel plaisir lorsqu'après 30m d'escalade on peut continuer à saisir sa corde à deux doigts pour mousquetonner les derniers points sans avoir l'impression qu'on traîne un âne mort dernière soi. Par ailleurs, et c'est l'avis des tous, elle est à la fois fluide, souple mais pas glissante en main comme cela peut être le cas d'autres cordes de faible diamètre. Au touché, elle a du grain qui je trouve, rassure le grimpeur et l'assureur.


Assurer avec l'Absolute pro 9 :
Contrairement à l'aisance presque immédiate pour le grimpeur de manipuler la corde en progressant dans la voie, l'assurage demande au début quelques précautions. Tout d'abord, il a fallu que nous nous passions de notre fidèle compagnon qu'est le gri-gri. En effet la notice Petzl souligne bien le fait que le diamètre minimum de la corde ne doit pas être inférieur à 10mm. Bon, nous l'utilisions avec des cordes de 9,8 ou 9,7, mais là, avec une corde de seulement 9mm de diamètre, nous n'avons pas tenté. Je pense qu'avec le très attendu gri-gri2, l'assurage avec la pro 9 devrait être agréable*.

* Ce petit rajout est nécessaire, car depuis la rédaction de l'article et avant le moment de sa parution en ligne, j'ai eu l'occasion de faire un petit essai supplémentaire avec le très attendu Gri-Gri 2. C'est tout simplement un mélange parfait. Sentiment de sécurité, aisance de manipulation, blocage puissant de la corde au moment opportun. Bref, c'est en effet un régal d'utiliser l'Absolute pro 9 avec le Gri-Gri2.

Le gri-gri laissé au fond du sac, c'est essentiellement avec le reverso 3 de Petzl que nous avons utilisé la corde. Comme auparavant, c'est après les quelques craintes initiales, que nous avons pu goûter aux qualités de la dernière née de Millet.
Le grain de la gaine dont nous parlions précédemment s'avère être très rassurant pour l'assureur, la corde glisse juste ce qu'il faut dans le système d'assurage et lorsqu'il faut stopper une chute, cela se fait naturellement et en tout cas pas moins bien qu'avec une corde de plus grand diamètre. Lors de la descente, il en va de même, la corde ne semble pas pouvoir nous échapper et c'est avec une impression de confort et de sécurité que l'on peut ramener son partenaire sur le plancher des vaches.
Nous pouvons tout de même signaler un petit bémol à l'usage de la pro 9. Nous avons eu quelques difficultés à bloquer bien sec le grimpeur saucissonnant au niveau des 2 ou 3 premiers points de la voie. Certainement qu'avec le gri-gri2, cela devrait pouvoir se faire plus efficacement.

A notre avis, cette corde disponible en format 50m ou 80m ne se destine pas forcement à travailler des couennes de quelques mètres, d'une part sa légèreté ne confère pas alors un réel avantage pour le grimpeur. De plus, les chutes à répétition sur les quelques premiers mètres de corde risqueraient de faire vieillir prématurément celle qui ne demande qu'à exprimer tout son talent dans de belles envolées.


Le vieillissement de la corde ? :
Avant le début du test, je m'attendais à ce qu'à l'usage, elle ait tendance à s'éplucher sur ses premiers mètres. L'un de nos acolytes possède en effet depuis pas trop longtemps une corde à simple de faible diamètre d'un fabriquant célèbre et nous avons tous pu constater que le vieillissement des deux cordes pour quasiment le même nombre de sorties était vraiment sans comparaison.

Après une vingtaine de sorties, la gaine de l'Absolute pro 9, tient bon le choc, on ne descelle pas pour l'instant les moindres prémisses d'épluchure. La gaine remplie parfaitement son rôle de protection et nous semble résister davantage dans le temps que celle de l'autre corde que nous avions en notre possession…. Disons que la différence entre les 2 cordes est…assez criante.

Parlons de son prix : avec un prix moyen de 189€ (en 80m sans les frais de port), l'Absolute pro 9 ne coûte pas plus cher que ses concurrentes que sont, entre autres, les Edelrid swift (8,9), Béal Joker (9,1) ou Sterling Nano (9,2).


En définitive, et lorsque les systèmes d'assurage auront tous pris en compte la nouvelle tendance à l'amaigrissement des cordes, je pense que l'Absolute pro 9 s'imposera comme une référence.



Caractéristiques techniques
 • FabricantMillet, fabriquée en France
 • ColorisVert
 • Poids54g au mètre
 • Longueurs dispo50, 60, 70 et 80m
 • Triple certificationCorde à simple, jumélée, double
 • Nbres de fuseaux40
 • Nombres de chutes5 (simple) 15 (double) 37 (jumélée)
 • Force de choc (dan)780(simple) 590(double) 900(jumélée)
 • Traitement hydrophobe, âme cablée, marquage du milieu
 • Prix constatés119€ en 50m, 189€ en 80m
On applaudit !
 » Le pliage à plat, 1ère utilisation très aisée
 » La fluidité générale
 » Le grain de la gaine
 » Sa longévité
 » Sa légèreté tant au portage que dans les ultimes mouvements d'une voie de conti

Les limites
 » La nécessité d'avoir un système d'assurage adéquat
 » Peu, voire pas adaptée pour les couennes courtes car un peu fine pour bloquer " haut " son grimpeur
 » Pas forcement à mettre entre toutes les mains. Je la déconseillerais aux débutants
Sur le WEB
 » Site du fabricant: Millet
 » Traçabilité et caractéristiques des cordes

Fabricants, distributeurs : si cette rubrique vous intéresse contactez nous par mail contact[at]escalade-alsace.com



www.escalade-alsace.com