Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby


[retour articles]


Compte-rendu de la réunion du 10 octobre 2007
Maison des sports – Strasbourg



1. Situation en Alsace

Dans le cadre de la prise en compte des enjeux archéologiques sur les sites d’escalade en Alsace, la FFME a rencontré les services de DRAC Alsace (Direction Régionale des Affaires Culturelles) le 8 octobre 2007 afin d’étudier site par site et voie par voie, les secteurs à enjeux.

Un total de 6 sites ont été visités : Hohenfels, Wineck, Windstein, Arnsberg, Froensbourg et Loewenstein. Pour chacun de ces sites, des propositions ont été émises par la FFME et par la DRAC, propositions dont vous trouverez la synthèse ci-dessous. Précisons qu’aucune mesure n’a été prise à ce jour.

 

HOHENFELS

Vestiges archéologiques

Recommandations - Propositions

Ancien anneau permettant d’attacher les chevaux

Ne pas utiliser l’anneau en grimpant

Face taillée sur le rocher

Eviter de grimper sur les parties taillées

Présence de maçonnerie

Mettre un panneau mentionnant l’interdiction de grimper sur les maçonneries

 

WINECK

Vestiges archéologiques

Recommandations - Propositions

Ancienne porte

Interdiction des voies « Broches d’enfer » (5b+)

Présence de maçonnerie dans la voie « Coupeur de corde »

Mettre un panneau en place mentionnant l’interdiction d’utiliser les maçonneries pour grimper

 

VIEUX WINDSTEIN

Vestiges archéologiques

Recommandations - Propositions

Trace d’appui de construction dans la voie « Laouni »

Décaler le départ ou interdire la voie

Présence d’un mur dans le secteur « Cochons »

-         Ne pas se rétablir et finir les voies sous le mur

-         Mettre en panneau mentionnant l’interdiction d’utiliser les maçonneries pour grimper

Trous de boulins dans le secteur « La Bauge »

Fermer toutes les voies sauf 4 à titre expérimental pour réaliser une étude comparative de l’érosion des trous de boulins

Maintien des voies : « Les diables », « Belles et but », « La bauge » (impact limité), et « Rangée des voies dures » (pas de problème sur cette voie).

Secteur « Les douves » dans lequel la présence de coinceurs au niveau de la fissure aggrave l’érosion

Interdiction des voies sur coinceurs dans ce secteur

Présence de vestiges de construction dans le secteur « Viol à mains armées »

Décaler les départs des voies de part et d’autre

 

ARNSBERG

RAS

 

FROENSBOURG

RAS

 

LOEWENSTEIN

Vestiges archéologiques

Recommandations - Propositions

Réservation de porte dans la voie «Gare au billot » 5c

Déplacer le 1er point plus à droite pour ne pas utiliser la réservation

Trous de boulins

Interdiction des voies « L’apprentis sorcier », « Bibendum » et « Les bourrelets de la châtelaine »

 

Risque de chute de murs en mœllons au niveau des voies « La conque à doigts», « Super nose », « La Lindenschmidt» et sa voisine : proposition de fermeture temporaire des voies jusqu’à la restauration du château par initiative de l’ONF.

 

 

La FFME attend des nouvelles de la DRAC Alsace qui doit lui transmettre ses propositions.




2. En Lorraine

Côté Mosellan, trois sites ont été visités par l’ONF, le Parc des Vosges du Nord, la DRAC Lorraine et l’Architecte de Bâtiments de France, visites auxquelles n’a pas été conviée la FFME. Il s’agit du WALDECK, du ROCHER PHILIPPE et du HELFENSTEIN.

 

WALDECK

La DRAC va très certainement proposer une interdiction de l’ensemble du secteur « Laboratoire ». Dix voies au total sont concernées. On relève dans ce secteur de nombreux trous de boulins ainsi qu’un mur en maçonnerie.

Dans le secteur « Corbythèque », les six voies situées à gauche sur les douze que compte ce secteur seront probablement interdites.

Dans le secteur « Haut-escalier », la voie n°13 (dans le topo des VDN) pourrait être interdite du fait du passage sur l’élément archéologique que constitue l’escalier.

 

HELFENSTEIN

Le site présente des éléments servant de support à un outil pour remonter des charges (visible en hauteur), ainsi que des repères de mesures. Conclusion : 5 voies seront probablement interdites.

 

ROCHER PHILIPPE

Des réservations de constructions sont présentes en bas des voies n°10, 11 et 12 (dans le topo des VDN), mais aucune mesure particulière ne serait à prendre pour continuer de grimper.









www.escalade-alsace.com