Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby

Photo : Michael Meisl

Interview in english
Interview in english


En cinq jours (26-30 septembre 2009), tu as gagné une coupe de monde, fait la première répétition de deux 9a, plié à vue plusieurs 8b+. C’est complètement fou……(voir ses réalisations). Etait-ce LA semaine parfaite ?.
C’était une semaine incroyable. C’est difficile d’imaginer vivre une meilleure semaine : je réussissais tout ce que j’essayais.

Tu ne prends jamais de jour de repos ?
A ce moment là, je n’ai pas pris de jour de repos complet, mais il y a eu deux jours « cools » où je n’ai fait qu’une voie.

Quand tu as essayé Im Reich et Aloha pour la première fois, quels étaient tes impressions ?
Quand j’ai essayé Aloha pour la première fois, à la fin du mois d’Août, je me suis vraiment senti misérable, dedans. Les toits avec plein de contres pointes ne correspondent pas tout à fait à mon style. Bien qu'ayant regardé la video avant, je ne m’en souvenais pas entièrement et ça m’a vraiment pris beaucoup de temps pour trouver une méthode dans la section au départ du toit. Le deuxième puis le troisième essai étaient déjà nettement meilleurs, mais je trouvais encore vraiment difficile d’enchainer les mouvements : tu t’épuises vraiment très rapidement dans ce toit.
Pour mon premier essai dans Im Reich des Shogun, je me suis tout de suite senti fort. Mais je savais que cette voie est beaucoup plus dans mon style : petites réglettes, mais positives, inversées et épaules dans un mur légèrement déversant. Mais le problème était de faire le crux final sur de minuscules prises après s’être déjà bien fatigué les doigts. Je n’étais pas vraiment « daubé » à proprement parler mais mes doigts refusaient tout bonnement de coopérer une fois enchainée la partie basse.

Est-ce que le fait d'avoir vu la vidéo de Julius dans Aloha t'a aidé pour les méthodes?
J’avais vu la video avant ma première visite au Kronthal, mais je ne me souvenais que de la fin du toit que j’ai de toute façon grimpée différemment de Julius. Mais dans la plupart des cas, ça aide de manière significative de connaître les séquences quand on veut faire rapidement une ascension : tu économises beaucoup d’énergie.

La répétition d’Im Reich était l’une des plus attendue dans le monde. Beaucoup de grimpeurs pensaient que la voie pouvait être plus dure que 9a. Concernant la cotation il en était de même pour Aloha.
Que penses-tu de la difficulté des ces deux voies ?

J’ai été très surpris de la rapidité avec laquelle j’ai finalement enchainé Aloha. Il y a eu vraiment un gouffre entre mon premier et mon sixième et dernier essai. Le corps mémorise les mouvements et commence à savoir quel muscle doit travailler à quel moment. Dans ces cas là, tu peux vraiment « courir » dans le toit et garder suffisamment d’énergie pour le crux à la lèvre du toit.
En tout cas, cette voie est vraiment morpho. Avec mon mètre quatre-vingt, c’est un 9a normal. Mais si tu es plus petit, ça pourrait tout aussi bien être 9a+.
Dans la section du début il y a une énorme différence si tu es très tendu ou pas. Mais surtout, j’ai trouvé une nouvelle méthode pour le crux final : à la place de faire le jeté en croisé dans le bac, j’ai visé une prise correcte, juste au-dessus de ma tête, que je pouvais atteindre avec une bonne contre pointe. Le problème venait après que je la saisisse : je devais retirer la contre pointe et j’ai mis un moment à contrôler le ballant. Mais cette méthode est inaccessible aux petits.

Im Reich des Shogun est à mon avis vraiment difficile pour la cotation (mais je ne pense pas que cela vaille 9a+ pour autant). Je n’ai eu besoin que de 5 essais, mais je dois tenir compte du fait que c’est vraiment beaucoup plus dans mon style. En plus, j’ai profité de très bonnes conditions. Le problème pour Shogun, c’est aussi que la voie est vraiment très souvent humide et qu’après la mi-journée le soleil commence à cogner sur les prises. J’ai pu profiter de LA matinée froide et sèche.

Je voudrais présenter tout mon respect aux deux premiers ascensionnistes de ces deux voies, spécialement à Eric Talmadge qui s’est totalement investi dans Shogun pendant plus de 10 ans ! C’est faire preuve d’une patience incroyable !


Adam dans Aloha 9a au Kronthal [Photo : Madame Ondra]


Julius Westphal a essayé d’ajouter un départ plus difficile à Aloha qui pourrait porter la cotation à 9a+ ou encore plus dur. Est-ce que cela pourrait être un projet qui t’intéresse ?
Je pense que cette combinaison doit être vraiment plus dure que l’original. Je ne serais pourtant peut-être pas intéressé parce que je devrais vraiment beaucoup la travailler et que si je dois m’investir dans quelque chose de vraiment dur, je voudrais essayer une ligne vraiment belle et évidente. Malgré cela, je ne pense pas que cette combinaison soit un non sens, elle est parfaitement logique, mais sans doute plus destinée à un grimpeur local.

L’an passé, tu as grimpé dans le Palatinat. Penses-tu que tu vas y revenir dans la région pour grimper sur du grès (en Alsace ou dans le Palatinat) ?
Si j’avais plus de temps et moins de projets en tête, je reviendrais assurément. J’aime vraiment beaucoup le rocher au Kronthal, c’est tout simplement agréable et en plus, ça n’abime pas trop la peau. Je pourrais revenir pour Mekka Direkt.

Tu as fait tellement de 9a (ou plus durs)… Est-il encore possible que quelque chose te surprenne dans une voie ?
Sans aucun doute. Il suffit de prendre l’exemple du Frankenjura : parfois, il est difficile de faire les mouvements dans un 8b+, tellement ils peuvent être difficiles ou bizarres à envisager.

C’est effarant de voir que tu répètes des voies très difficiles rapidement. As-tu trouvé quelque part un projet pour lequel tu aurais besoin de progresser ?
Oui, j’ai deux projets près de chez moi dans lesquels je n’arrive pas à faire un ou deux mouvements. Ils sont sûrement réalisables mais pour les faire, j’ai encore besoin de devenir beaucoup, beaucoup plus fort (progresser en force pure, mais tout en ayant de l’endurance en même temps) !


Merci beaucoup à Adam pour sa disponibilité!


» La vidéo de Julius Westphal dans la 1ère d'Aloha (august 2007)
» Portfolio d'Aloha
» La fiche détaillée d'Aloha 9a








www.escalade-alsace.com